Contre-Regards

par Michel SANTO

La burqua verte de Mamère.

 

 

Mamère, Noël de son prénom, est un « progressiste ». Un Vert qui voit rouge à propos du futur projet de loi d’interdiction du port de la burqua dans l’ensemble de l’espace public.  Selon lui, « tout cela vise à stigmatiser la deuxième religion de France et à faire croire que lorsqu’on est musulman, on n’est pas compatible avec la démocratie, qu’on est peut-être même un terroriste en puissance et qu’on est finalement indésirable ». En reprenant cet argument que nous assènent tous les fondamentalistes, ce politicien ment. En conscience. Comme ces « idiots utiles », qui, en toutes circonstances, quand les extrémistes rouges ou bruns pilonnaient les principes et les institutions démocratiques, se plaçaient à leur côté en flairant dans les mesures d’auto-défense de la République un parfum nauséabond de fascisme. Et notre sensible « nez » politique de renifler aujourd’hui celui d’un « Vychisme » ranci et de dénoncer en tout partisan d’une loi d’interdiction l’ admirateur honteux de la milice pétainiste . Comme Robert Badinter, sans doute, qui appelle, il n’est pas le seul, au consensus républicain et à la fermeté au nom d’une fraternité de principe : «  La fraternité, c’est d’abord dans le visage de l’autre que je le découvre. Si vous vous adressez à un fantôme, comment voulez-vous avoir avec lui un rapport de fraternité ou de sociabilité? » En ces temps de fortes tensions sociales et politiques, Mamère a choisi le  chemin de la stigmatisation des défenseurs de la dignité des femmes et des violences qui leur sont faites au profit d’une tradition et d’un fondamentalisme religieux moyenâgeux. En application du sacro saint principe écologiste de la défense et de la préservation de la biodiversité costumière qui semble l’habiller des pieds à la tête, peut-être ! Comme une burqua. Verte…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Le clivage centre-périphérie n'explique pas tout du mouvement social des "gilets jaunes"…

Le clivage centre-périphérie n'explique pas tout du mouvement social des "gilets jaunes"…

        Je lis ici où là qu'avec ce mouvement des "gilets jaunes", beaucoup découvriraient une France aux niveaux et modes de vie profondément différents, voire très oppo[Lire la suite]
Madame Méadel, ancienne ministre, perd la tête et manie la "guillotine symbolique" de préférence au droit…

Madame Méadel, ancienne ministre, perd la tête et manie la "guillotine symbolique" de préférence au

    Juliette Méadel est  avocate, haut fonctionnaire et femme politique. Elle fut porte-parole du Parti socialiste de 2014 à 2016 et secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes [Lire la suite]
Des "Papillons" et des élus pris dans les filets de l'inconséquence politique…

Des "Papillons" et des élus pris dans les filets de l'inconséquence politique…

        C'est un rassemblement inhabituel devant l'entrée de l'Hôtel de Ville,  jeudi, qui m'a incité à monter jusqu'à la salle des Synodes où devait se réunir un con[Lire la suite]
Européennes, municipales  : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

Européennes, municipales : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

L'humeur du pays est jaune fluo ; la mienne est plutôt noire. Entendre des candidats, lors de la campagne présidentielle, expliquer qu’il faut une taxe carbone et les voir, aujourd'hui, lancer leurs [Lire la suite]
Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Dans la dernière édition de Radio Barques, sur Grand Sud FM, nous recevions, en invité, le maire de Narbonne, Didier Mouly. Pas de surprise au plan politique ! Il a toujours dit qu'il serait candidat[Lire la suite]
Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Jacques Molénat, qui vit et travaille à Montpellier, vient de nous livrer son dernier ouvrage : "Voyage indiscret chez les Francs-Maçons du Midi". Un milieu que cet ancien journaliste connaît bien[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :