Contre-Regards

par Michel SANTO

La burqua verte de Mamère.

 

 

Mamère, Noël de son prénom, est un « progressiste ». Un Vert qui voit rouge à propos du futur projet de loi d’interdiction du port de la burqua dans l’ensemble de l’espace public.  Selon lui, « tout cela vise à stigmatiser la deuxième religion de France et à faire croire que lorsqu’on est musulman, on n’est pas compatible avec la démocratie, qu’on est peut-être même un terroriste en puissance et qu’on est finalement indésirable ». En reprenant cet argument que nous assènent tous les fondamentalistes, ce politicien ment. En conscience. Comme ces « idiots utiles », qui, en toutes circonstances, quand les extrémistes rouges ou bruns pilonnaient les principes et les institutions démocratiques, se plaçaient à leur côté en flairant dans les mesures d’auto-défense de la République un parfum nauséabond de fascisme. Et notre sensible « nez » politique de renifler aujourd’hui celui d’un « Vychisme » ranci et de dénoncer en tout partisan d’une loi d’interdiction l’ admirateur honteux de la milice pétainiste . Comme Robert Badinter, sans doute, qui appelle, il n’est pas le seul, au consensus républicain et à la fermeté au nom d’une fraternité de principe : «  La fraternité, c’est d’abord dans le visage de l’autre que je le découvre. Si vous vous adressez à un fantôme, comment voulez-vous avoir avec lui un rapport de fraternité ou de sociabilité? » En ces temps de fortes tensions sociales et politiques, Mamère a choisi le  chemin de la stigmatisation des défenseurs de la dignité des femmes et des violences qui leur sont faites au profit d’une tradition et d’un fondamentalisme religieux moyenâgeux. En application du sacro saint principe écologiste de la défense et de la préservation de la biodiversité costumière qui semble l’habiller des pieds à la tête, peut-être ! Comme une burqua. Verte…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 :  Ça suffit, vraiment ça suffit !

Narbonne ! Municipales2020 : Ça suffit, vraiment ça suffit !

Ça suffit, vraiment ça suffit ! J’entends, sortant de la bouche de prétendants au trône municipal que « Narbonne serait en faillite », « en ruine » ou « en train de mourir ». Et pourquoi pas menacée p[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Nouveau Narbonne      C’est en fin d’après midi que Didier Mouly va présenter la liste des candidats qu’il va conduire en mars prochain pour tenter de conserver son mandat de maire. [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

      le 13 janvier, je titrais un de mes billets : « Narbonne ! Municipales2020 : morne campagne… ». J’avais le sentiment en effet qu’y flottait un air d’aimable c[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Ben ! voilà donc une liste — la sixième — 100% verte. En attendant la septième, rouge et jaune ? Plus de 200 candidats au statut de conseiller municipal : un record ! Pour des élections qui devaient m[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

  S’il y a une chose dont je suis sûr, la seule, dans cette campagne des municipales, c’est qu’à sa sortie, et quel qu’en soit le vainqueur, on ne se trouvera pas dans la situation politique ubu[Lire la suite]
Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

              La littérature doit-elle se soucier de ne point heurter la sensibilité des lecteurs ? Aux EtatsUnis, le sujet fait débat et pour évi[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio