Contre-Regards

par Michel SANTO

La gaffe de Madame Taubira ?

La gaffe de Madame Taubira ?

 

À Libé, où on n’est plus à une faillite morale près mais à une mise en liquidation programmée ; sur France Culture, ce matin, dans son journal où les mots sont pesés au trébuchet de leur plus fine intellectualité, le vilain et gros mensonge de la garde des Sceaux ne serait qu’une petite maladresse sans grande conséquence ; une méprise, un malentendu, une erreur sans gravité. Une gaffe quoi. Voilà, le mot est validé. Rien d’autre nous enseignent -ils . À moins qu’ils n’aient inconsciemment pensé – oui cela se peut ! – à cette autre gaffe qui nous vient en la circonstance spontanément à l’esprit , celle qu'utilisaient les marins et les pêcheurs. Munie à son extrémité d'un crochet on y accrochait quelque chose. Une boîte remplie de documents ou un gros poisson, par exemple, pour les tirer sur un quai ou un pont …Il faut toujours se méfier des mots: ils finissent toujours par vous prendre dans les rêts de leur ambiguïté … 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]