La leçon du Président de la République aux gifleurs de toutes sortes.

           

L’image du Président souffleté, à peine émise, a fait le tour du monde. Elle est commentée sur tous les plateaux et rend fous les complotistes de toutes obédiences ainsi que les drogués à l’actualité en boucles, notamment et surtout sur les réseaux sociaux. Condamnée par l’ensemble de la classe politique, un peu de sang froid et de modération seraient cependant nécessaires. Ce n’est pas la première fois, en effet, que le Président de la République est agressé physiquement – et symboliquement n’en parlons même pas ! À chaque occasion il est resté maître de ses nerfs et de ses émotions ; comme en cette dernière circonstance en appelant ses gardes du corps à ménager son stupide agresseur. Sans minimiser cet incident, son attitude nous montre que face à la violence et à la peur, il convient de prendre du recul, de rester digne. On ne pacifie pas une société fragile et doutant d’elle-même en faisant de la surenchère et jouant de l’emballement médiatique permanent. Cette gifle méritait cette petite leçon…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :