Contre-Regards

par Michel SANTO

La tête ou les jambes.

  Afficher l'image en taille réelle

 

 

Dans la guerre des chiffres opposant les Syndicats et le Ministère de l’Intérieur, une information donnée par un policier-manifestant ce dernier samedi vient enfin d’éclairer ma lanterne jusqu’ici impuissante  à discerner par quel tour de passe- passe statistique un porteur de pancarte d’Hortefeux en valait deux pour Chérèque. L’explication, fort simple au demeurant, ne manque pas de logique : sur un mètre carré de surface bitumée, le premier compte une seule tête quand le second compte les deux pieds ! Je ne plaisante pas, tout cela est très sérieux. Enfin ! deux pieds, je veux dire deux têtes… Alors, quand dans une manif comme celle de samedi, « les poussettes n’ont jamais été aussi nombreuses » (selon l’envoyé spécial du Monde), on peut comprendre que ce différentiel de ratio statistique, jamais clairement défini (ni surtout pondéré : par le poids, le degré d’handicap ou le matériel transporté par tête de manifestant) soit de plus affecté par le statut social incertain de bébés affublés de casquettes estampillées CGT. La statistique n’est décidemment pas une science exacte…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

    Je ne le connais pas. Il doit avoir mon âge. Disons qu’il est dans un temps où les nuits sont courtes. Quand je le croise dans la rue, il siffle. Des airs joyeux. De sa compositi[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

  La Une de l’Indépendant de ce jour est consacrée à la visite, effectuée hier, du quartier en construction des Berges de la Robine par le président national de la Fédération Française du Bâtim[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio