Contre-Regards

par Michel SANTO

Le baron de Septimanie vous aime!

Paul-Rebeyrolle-par-Gilbert-Brun-copie-1

«Vous m’aimez comme je vous aime» a lancé dans un communiqué grandiloquent le « baron de Septimanie » à l’adresse des militants socialistes qui se sont prononcés, hier, pour sa reconduction à la tête de la gauche pour les prochaines régionales.

Une autre façon de leur dire merci d’avoir vérifié et confirmé son désormais célèbre « théorème de Frêche » : « Les cons ne disent jamais merci. Les cons sont majoritaires, et moi j’ai toujours été élu par une majorité de cons ». Et une belle claque à Martine Aubry qui affirme sans rire que « Le visage du Parti socialiste ne sera plus le même après ce 1er octobre », et que c’est « une grande fierté d’être socialiste aujourd’hui … ».

 Certainement pas en Languedoc-Roussillon en tout cas ! Photo: Paul Rebeyrolle par Gilbert Brun

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Olivier34

    |

    À ce jour, Martine Aubry n’a pas investi G. Frêche mais Didier Codorniou. La nuance est de taille parce que si le parti doit bien ratifier le résultat du 1er en LR, rien ne l’oblige à accepter la
    présence de Frêche sur la liste…. La décision n’est pas encore prise au niveau national.

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    C’est vrai! le match n’est pas fini et l’image de la rénovation du PS se jouera, peut-être, en languedoc-Roussillon.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

  « Narbonne En Commun » (N.E.C) est donc la nouvelle enseigne d’un rassemblement des « forces de gauche » narbonnaises. Des forces qui se limitent, pour l’heure, si on e[Lire la suite]
Ordre des Architectes en Occitanie : Police des prix, barème obligatoire, mesures de rétorsion…

Ordre des Architectes en Occitanie : Police des prix, barème obligatoire, mesures de rétorsion…

    On s'en doutait un peu, mais voilà qui ne sera plus tenu au "secret professionnel" en usage dans les relations entre architectes et collectivités locales. L'Autorité de la concur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :