Contre-Regards

par Michel SANTO

Le coup de Calmels-Juppé porté à Wauquiez, et ses conséquences…

     

L’éviction par Laurent Wauquiez de sa petite camarade Virginie Calmels, numéro 2 du parti Les Républicains, prive brutalement ce parti de son aile centriste et libérale. Aurait-on voulu qu’il fasse semblant d’ignorer la violente sortie médiatique de la protégée d’Alain Juppé et l’absoudre  de  l’humiliant procès médiatique en dérive extrême droitière fait à son encontre ?

La réponse est évidemment dans la question. D’autant qu’à cette « attaque » de Virginie Calmels s’ajoute, l’empressement du maire de Bordeaux à se porter à ses côtés pour saluer son courage » ; ce qui peut aisément laisser que le coup porté à Laurent Wauquiez était prémédité. Dans quel but, est la question. L’hypothèse d’un rapprochement de cette fraction de la droite libérale du mouvement d’Emmanuel Macron, pour les prochaines européennes de 2020, n’étant pas à exclure. À ce degré d’opposition avec la droite conservatrice des « LR » et dans l’impossibilité de présenter une liste autonome, ne lui reste plus en effet qu’une « alliance électorale » (mais sous quelle forme ?) avec LREM pour continuer à exister. Une hypothèse cependant risquée car elle offrirait au FN, pardon le RN, le cadeau d’un LR disloqué et sans autre perspective que de jouer sa survie sur le terrain même de Marine Le Pen. Le certain cependant est que la poutre des anciens partis de pouvoir travaille encore, preuve que la reconstruction d’une nouvelle offre politique est loin d’être achevée…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Coralie Haller, Université de Strasbourg Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original. Des vignobles vallonnés à perte de [Lire la suite]
Pourquoi  cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Pourquoi cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Illustration : journal l'Humanité.  Je fais pourtant l'effort intellectuel et moral pour contrarier ma répugnance naturelle pour ce genre de chasse à l'homme savamment orchestrée par Médiapar[Lire la suite]
Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

        C’est un café à l'ancienne en plein coeur du village. Son intérieur est celui d’un bateau. Sobre. Comme ceux qui naviguent au loin. Sa terrasse, à angle droit, s’étend s[Lire la suite]
Des "corbeaux", des amis et des hommes !

Des "corbeaux", des amis et des hommes !

        Notes : 1) Affaire" de Rugy. Vérifié dans ma vie professionnelle : on n’a pas d’amis en politique. Conséquemment la sagesse commande de ne jamais inviter à d[Lire la suite]
Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

            En attendant la nomination de monsieur Edwy Plenel à la tête du ministère de La Vertu Publique, il serait judicieux de ne plus en nommer d[Lire la suite]
Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

      Je mettais mon dernier billet en ligne – hier soir très tard – que le service abonnement de l’Indépendant me signalait la parution de l’édition du lendemain avec cette  éni[Lire la suite]
  
2006-2016 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio