Contre-Regards

par Michel SANTO

Le cumul indigne de Proglio.




« 
Le ministre du Budget Eric Woerth a justifié mercredi la double rémunération d’Henri Proglio
qui a une “double responsabilité” en tant que Pdg d’EDF et président du Conseil d’administration de Veolia, tout en déclarant comprendre la polémique sur ce sujet. », nous dit l’ A.F.P. Eh bien moi, je ne comprend pas cette double rémunération et trouve justifié qu’on s’en indigne. Comment en effet défendre l’idée que l’on puisse diriger deux ensembles industriels de cette importance pour expliquer cette double « rémunération »? Non, cela n’est pas sérieux et démontre, encore une fois, que nos dirigeants ne se rendent pas compte, dans une société ouverte comme la nôtre, de l’importance d’actes et de pratiques aux effets « symboliques » désastreux. Et qui minent et « désespèrent » la communauté nationale. Dans nos sociétés en crise, il appartient à nos « élites » , aussi et surtout, de donner l’exemple par le respect d’un certain nombre de valeurs éthiques constitutives de notre vivre-ensemble. Au risque de légitimer tous ceux qui s’en réclament pour contester le principe même d’une république démocratique fondée sur “l’économie de marché”.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :