Contre-Regards

par Michel SANTO

Le Grand Narbonne! Des  » zombies  » refont le monde …

grand Narbonne

 

Deuxième sortie diurne de nos  » zombies boys  » narbonnais! Et grande bouffée de délire politique rapportée par un nouvelliste de  » ‘Indép ». « L’ agglo ça ne sert à rien », « on est chez nous », « il n’y a aucun intérêt commun  » – et j’en passe, soyons poli: pas de qualificatifs! – pleurent de concert Malquier et Mouly .

Accablant et pathétique spectacle ! Le niveau zéro de la politique . On se croirait revenu dans les années 70 quand le papa de Didier Mouly gouvernait cette ville en cultivant le syndrome de la citadelle encerclée et assiégée  par des « barbares » politiques. À croire au pouvoir des esprits. Pas drôles, ni malins . Pauvres ! Alors disons les choses nettement – suis en colère ! À l’évidence , le maire de Narbonne et son mentor Malquier, avant d’être élus ,  ignoraient tout de ce qu’était une communauté d’agglomération. Le premier n’affirmait-il pas en effet : « Le Grand Narbonne m’importe peu, j’ai trop à faire avec Narbonne ». Tout un programme ! On se souvient, peut-être, que j’avais déjà noté , dans quelques billets sur ce sujet, pendant la campagne des municipales, ce passage à la trappe du Grand Narbonne quant étaient affichés des programmes  relevant pourtant de sa seule compétence … Mais je pensais tout de même que le temps d’apprentissage ferait son oeuvre. Eh bien non! On continue et on s’enfonce dans les ténèbres de l’ignorance et de l’amateurisme en dévidant, en compagnie du maire de Mailhac, au demeurant sympathique personnage, des arguments antédéluviens et clochemerlesques. On mouline du vent! Sans le maire UMP de Leucate, qui en a fait un Mondial, et qui sait dans quelle direction, lui, tirer les voiles – ce que j’avais prévu ! Une dernière image enfin. Qui vaut toutes les analyses. Celle du maire de Narbonne et de ses adjoints errant au milieu des stands désertés de la Foire de Printemps du Grand Narbonne… Comme le symbole d’un pouvoir perdu, parce qu’ignoré et incompris! Qui leur dira qu’ils n’ont pas été élus pour hanter les couloirs et l’arrière-cour de la Communauté d’Agglomération ?

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (10)

  • mapiva

    |

    Votre antimoulysme vous fait perdre le sens de la mesure, dommage car vos commentaires perdent ainsi toute crédibilité. J. Bascou a pris le pouvoir à L’Agglo en faisant fi de Narbonne qui représente 70% des finances. Où est le respect des électeurs?Assez de ces politiques qui déshonorent la République!

    Reply

  • mapiva

    |

    N’etes vous pas celui qui affirmait qu’on ne pouvait pas etre élu maire de Narbonne sans etre adossé à un parti politique? M. Moynier a été battu à cause de ses erreurs et de mauvais conseillers. Il faut savoir aussi se remettre en cause

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Sur ce dernier point vous m’avez mal lu, ou trop vite. J’ai dit effectivement qu’il fallait posséder une " marque " politique et qu’à droite à Narbonne il y en avait trois : l’UMP, le FN et Nouveau Narbonne… Une marque, pas nécessairement un parti ! Relisez moi donc et vous verrez que je n’ai pas trop de raisons de me remettre en cause … Je dois par contre reconnaître que je donnais à un Michel Moynier reconduit le rôle de gérer la sortie d’un pseudo apolitisme prétendument présenté comme une particularité locale indéracinable … ça oui !

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Quand même ! le spectacle donné en ce moment par une coalition se présentant comme gestionnaire, apolitique, collaborative , soucieuse de l’intérêt général, anti-parti, admettez le , est une caricature de postures politiciennes. On ne peut avoir dit, en gros : l’agglo , je m’en moque, et, tout d’un coup, se retrouver ( quelle mauvaise analyse tout de même, du contexte et du rapport des forces …) dans les cordes …

    Reply

  • christian

    |

    Michel,aucun maire d’une ville phare d’agglo n’aurait accepté d’etre traité de cette façon. Bascou ne s’honore pas en agissant de cette manière. Ne pas inviter le Maire à l ‘inauguration de la foire de Narbonne, ne donner auccune compétence d’action ou de contrôle à la principale ville de l’agglo qui la finance à 70% surtout que les finances de cette meme agglo sont exangues après 6ans de sa propre gestion ,ce qui ne l’empeche pas d’y recaser ses copains de la mairie. La vérité c’est qu’il veut faire payer sa défaite à la municipalité actuelle,en faisant fi de l’intérêt des narbonnais. Contrairement à ce que tu dis ,je pense que cela risque à terme de se retourner contre le président de l’agglo car je peux t’assurer qu’il ne cherche pas du tout le consensus

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Sur le dernier point , je te le concède , J. Bascou aurait pu inviter Didier Mouly . Pour être précis, il l’a été , me semble-t-il, comme tous les maires de l’Agglo, mais il ne figurait pas sur le carton d’invitation en tant que puissance invitante ; ce qui, sur la forme protocolaire est normal, mais on aurait pu préciser , comme il est de coutume : en présence de Monsieur le maire etc…
    Sur le fond, cependant, je ne partage pas ton point de vue.
    D’abord , et à la vérité, contrairement à ce qui est affirmé , les finances de l’Agglo ne sont pas exsangues. Je sais bien que dans le combat politique tout est permis, mais ne me situant pas sur ce plan, je ne peux laisser passer ce genre de , disons légèretés …Ce qui est certain par contre , c’est que toutes les collectivités , sans exceptions, sont condamnées à serrer les boulons pendant toute la décennie qui vient.
    Ensuite , pour aller vite, Mouly et son équipe payent une grosse erreur de stratégie , lourde de conséquences : celle d’avoir ignoré l’Agglo , son pouvoir, ses compétences, son mode d’élection , les liens d’allégeance autres que purement politiques et les rapports de force qui y présidaient.
    Je l’avais pourtant signalé le lendemain même du premier tour , qu’à score serré pour NN Bascou serait réélu à l’Agglo ; et que , dans ces conditions, il lui fallait jouer le compromis. Eh bien non, il est parti bille en tête à l’affrontement et donc au casse pipe … Et ça continue en seule compagnie de Criballet et Schibardi: pathétique Christian ! Hélas pour cette ville…
    PS : la ville ne finance pas à 70% l’Agglo . C’est un argument démagogique. Aucune subvention de ce montant n’est apportée par Narbonne, cela se saurait. L’agglo à en effet son budget et ses financements propres …

    Reply

  • christian

    |

    Compliqué de discuter de ça par internet mais le rapport de la cour des compte sur l’état financier et l’état de l’agglo est loin d’etre élogieux ,les dérives y sont dénoncées mais bon…. Pour le reste je ne suis pas encore assez naif pour croire que Bascou n’a pas fait exprès de ne pas inviter Didier Mouly . On ne peut pas reprocher non plus à D. Mouly d’etre l’agresseur dans cette affaire , il a eu affaire à un politicard professionnel qui a voulu sa revanche et qui connait à fond toutes les magouilles possibles que permet ce type d’élection et qui était déjà en place. Mais parfois trop de promesses tuent les promesses (comme l’impot) et on verra la suite.

    Reply

  • Alphonse MARTINEZ

    |

    Cher Michel Santo . A la lecture de vos brillants commentaires, que je ne puis lire hélas toujours en leur temps je me dis toujours voilà notre Nostradamus Narbonnais , l’homme providentiel qu’ il nous faut au sommet de la tour Aycelin . Il n’y a pas si longtemps vous montiez au pinacle vos amis Moynier et Millet alors que leur incompétence fut démontrée par le modeste citoyen que je suis. Dommage que votre extraordinaire acuité sur le futur n’est pu nous éclairer sur cette réalisation complètement farfelue du fameux Aspirateur qui couta aux Narbonnais près de 6 millions d’euros et avec le concours de ceux que vous semblez soutenir aujourd’hui l’avortement d’un projet industriel. Je souhaiterai que vous portiez un regard sur le nouveau système de collecte des ordures ménagères développé par vos amis du GN , ce sont encore là des millions d’euros gaspillés et en prime de la pollution pour toutes nos communes . Donc à partir de quelques phrases que vous avez pêché au hasard dans une Presse « un peu tendancieuse » vous accablez « dèjà » le tandem Mouly – Malquier sans trop attendre qu’ils aient fait leurs preuves et je trouve cela injuste ; alors veuillez excuser la virulence de ma réaction malgré toute l’estime que je vous porte . Pourquoi ne dites vous pas dans vos « contre regards » que vous soutenez jacques Bascou alors que pendant 15 ans il a siégé à l’Assemblée Nationale comme un zombie ? Votre champion était classé 502 ème sur 577 l’avez-vous oublié ? Autant dire qu’il a usé quelques bonnets d’âne. Combien a-t- il couté aux contribuables et pour quels résultats ? Vous qui êtes au fait des finances de la ville, sans doute pourriez-vous nous éclairer sur ces deux points ? Le Monde ne fonctionne pas en théorie Mr Santo, l’humain ne peut survivre qu’en utilisant son facteur temps pour produire de la matière, pour produire des richesses. De mon point de vue les théories fumeuses qui réjouissent l’esprit n’ont de sens que si elles se traduisent par des faits palpables .Souvenez-vous de la célèbre fable de Jean de Lafontaine , le corbeau et le renard , « Tout flatteur vit aux dépends de celui qui l’écoute » , il me semble Mr Santo que votre plume sert ou a servi de relais à ces renards qui ont été chassés de l’Hôtel de Ville . Ceux-là mêmes que vous soutenez, obsédés par leur idéologie n’ont pas compris, que l’agglo et la ville deviendrait ingérable, et vos commentaires n’arrangent rien, comment peut-on imaginer que la France pourrait être gérée si le pouvoir était partagée entre Sarkozy et Hollande ? Mais ou est le bon sens ? Nous sommes l’exception Française , alors un grand bravo à tous les élus, à tous les intellectuels qui sont responsables de ce merdier . Bien cordialemeent et sans la moindre rancune.

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Quand même Alphonse ! où allez vous chercher cela sinon dans une inconditionnelle adoration ( et c’est un euphémisme à vous lire ) de ceux qu’il m’arrive d’ironiquement critiquer avec la légèreté et le sourire aux lèvres comme il sied quand il s’agit d’affaires humaines . La méchanceté et le ressentiment me sont étrangers , et s’il m’arrive de me laisser surprendre par de tels sentiments, vite je m’en retourne vers ce que vous n’aimez visiblement pas, des textes et des auteurs qui me remettent à l’ordre, si je puis dire ! Je vous l’ai déjà dit , ça en devient lassant quand même , et vous mets au défit de me contredire, que ni Millet ni Moynié ne furent ni ne sont des idoles que j’aurais " monté au pinacle " dans mes écrits, comme vous l’affirmez. Ceux qui me connaissent bien le savent, et savent surtout que j’ai toujours dit à quiconque ce qui m’a toujours semblé devoir être dit … Mais cela n’a pas d’importance ! C’est le reste de votre propos qui est offensant . Quoi, mon champion serait Bascou, ma plume servirait des renards , je développerais des théories fumeuses, inutiles et dangereuses , bref je serais un affreux "intello" responsable de ce "merdier" etc …etc … Heureusement que nous ne sommes pas en d’autres temps, dites ! vous m’enverriez aux galères … ou au feu ! Du calme . De l’eau ! Vous rendez vous compte du sens de vos phrases ? Et puis quoi encore, au prétexte que je ne produis pas de la matière et des richesses , selon votre dire, je devrais me taire dans mon coin , ou flatter vos amis ! Mais cher Monsieur, produire mes petits textes, y émettre quelques analyses ou idées, les soumettre à la critique publique , y compris la vôtre , est tout aussi utile à notre petite société narbonnaise que l’activité d’un élu de NN ou d’un autre parti. Rassurez moi, ce n’est pas votre conception des choses et de la vie telle qu’elle transparaît dans votre commentaire que vous aimeriez voir se concrétiser à Narbonne . Il ne me resterait plus qu’à faire mes valises, ou à flatter lâchement vos amis ! Non soyons sérieux . J’en connais quelques uns pour qui j’ai du respect, et qui me le rendent . J’aimerais qu’il en soit aussi de vous ! Bien cordialement !

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Ah ! monsieur Martinez, lisez donc mon Épictète de ce soir du 23 mai … Il vaut bien La Fontaine, vous verrez !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]
Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

      Bien ! disons les choses simplement : le tribunal administratif de Montpellier considère qu'il n'y a pas lieu de suspendre la décision d'attribution du marché de la sal[Lire la suite]
Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

      Il était temps que je fasse un peu de tri dans le tas de notes qui depuis un bon mois s'accumulent dans le plus grand désordre sur mon ordi… Finalement je n'en garde que qu[Lire la suite]