Contre-Regards

par Michel SANTO

Le mentir-vrai de madame Taubira !

Le mentir-vrai de madame Taubira !

J'écris ces ligne une petite heure après que mon dentiste m'ait retiré une molaire très abîmée . Ne faites jamais confiance à  un arracheur de dent ! J'ai du me priver d'un bon déjeuner . Il m'avait pourtant promis – quel menteur! – un arrachage indolore , me voilà à présent sous sédatif . Une autre qui doit avoir mal à la tête est madame Taubira . J'étais devant mon poste quand elle a juré droit dans mes yeux qu'elle avait appris par le Monde   à sa grande surprise que Sarko et son avocat étaient sur écoutes. Ce que le Canard et Ayrault le lendemain ont prestement, pour le premier, et laborieusement, pour le second, démenti . Elle était donc au parfum, mais ne le savait pas ! Un mensonge sur un mensonge … Fascinante cette affaire tout de même . Voilà des juges qui désespèrent de pouvoir un jour se payer le Sarko, qui usent de toutes les procédures ne serait ce que pour installer durablement le soupçon, et les voilà pris dans les filets d'un mensonge d'Etat organisé, assumé … et vite éventé . Peu importe après tout le contenu et les raisons de la procédure en question, peu importe aussi la qualité du travail des juges sur "le pont", et le fond de ce dossier . Ce que je constate, c'est qu'une ministre de la Justice ça trompe aussi énormément que mon ami arracheur de dent . Et avec quelle autorité, quel applomb ! Dieu que ça fait mal ; très mal . .. Elle voulait prouver l'indépendance de la justice , c'est le contraire qui est  injustement démontré par ses propos mensongers. Si le mentir est vrai, comme l'affirme un poète, que cache donc cette tromperie ?

J'écris ces ligne une petite heure après que mon dentiste m'ait retiré une molaire très abîmée . Ne faites jamais confiance à  un arracheur de dent ! J'ai du me priver d'un bon déjeuner . Il m'avait pourtant promis – quel menteur! – un arrachage indolore , me voilà à présent sous sédatif . Une autre qui doit avoir mal à la tête est madame Taubira . J'étais devant mon poste quand elle a juré droit dans mes yeux qu'elle avait appris par le Monde   à sa grande surprise que Sarko et son avocat étaient sur écoutes. Ce que le Canard et Ayrault le lendemain ont prestement, pour le premier, et laborieusement, pour le second, démenti . Elle était donc donc parfum, mais ne le savait pas ! Un mensonge sur un mensonge … Fascinante cette affaire tout de même . Voilà des juges qui désespèrent de pouvoir un jour se payer le Sarko, qui usent de toutes les procédures ne serait ce que pour installer durablement le soupçon, les voilà pris dans les filets d'un mensonge d'Etat organisé, assumé … et vite éventé . Peu importe après tout le contenu et les raisons de la procédure en question, peu importe aussi la qualité du travail des juges sur le pont . Ce que je constate, c'est qu'une ministre de la Justice ça trompe aussi énormément que mon ami arracheur de dent . Et avec quelle autorité, quel applomb ! Dieu que ça fait mal ; très mal . .. Elle voulait prouver l'indépendance de la justice , c'est le contraire qui est  injustement démontré par ses propos mensongers. Si le mentir est vrai, comme l'affirme un poète, que cache donc cette tromperie ?

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    blondeau

    |

    Force est de constater que nos " chers politiques " ne sont que de gros menteurs ..c’est d’autant plus déplorable que l’on attend beaucoup plus de notre classe politique qui doit ou devrait ne travailler que pour l’emploie en France ….mais bon on paye des impôts pour CA ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et du Travail…

Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et d

    Il faut bien le reconnaître, le Palais des Arts des Sports et du Travail a toujours fait l'objet d'un rejet esthétique, culturel et politique de la part des élus de droite et de gauche [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :