Contre-Regards

par Michel SANTO

Le Président du Conseil Général de l’Aude a-t-il écouté la conférence de presse de François Hollande ?

 

Unknown-copie-12.jpeg

 

 

 

Après la conférence de presse du Président Hollande, on se disait qu’était peut être, enfin, sans doute, vraisemblablement, certainement… mis au rebut de l’histoire du socialisme français le principe selon lequel l’augmentation des dépenses publiques était irréversible et celui des impôts, taxes, cotisations de toutes sortes itou . Il nous a même été promis hier une homéopathique baisse de ces prélèvement en 2015 … si la « situation le permet » a cependant rajouté prudemment  le ministre du portefeuille Cazeneuve … Viola, lui, qui ne préside qu’un des départements les plus pauvres de France , celui de l’Aude, et dont un de ses conseillers me disait encore récemment qu’il espérait toujours devenir ministre du tourisme lors d’un prochain remaniement ( !? ) ; Viola donc et sa majorité socialiste elle aussi, comme celle de François, pas le pape, visiblement ne l’entendent pas de cette oreille et continuent d’augmenter sans barguigner leurs dépenses et nos impôts. Ainsi pour ces derniers, les droits de mutations à titre onéreux passeront de 3,8% à 4,5% sur la période 2014/2015 … Gain : 5 Millions d’euros!  Autant de moins dans les poches des acheteurs dans l’ immobilier ancien… qui , comme tout le monde le sait , dans ce département, viennent de Singapour et des Iles Vierges avec des mallettes pleines de dollars recyclés. Après ça, essayez de convaincre les électeurs audois de la sincérité de la parole publique hollandaise  quand ses amis de Carcassonne font exactement l’inverse ! Cela dit, en plus de 45 ans de bons et loyaux paiements au fisc, je n’ai jamais , au grand jamais vu, mes impôts baisser. Tout juste ai je pu constater, en de très très rares conjonctures, leur augmentation, si je puis dire, diminuer… Comme en ce moment pour ce qui nous est dit des dépenses publiques de la Nation. Loin de globalement régresser, en effet, elles augmentent toujours… puisque ne sont pris en compte dans les calculs de nos gouvernants que les dépenses se situant au delà de leur augmentation dite « tendancielle » … Capito ? Et c’est ainsi qu’on les diminue en … les augmentant ! Simple , n’est ce pas ? Comme de l’eau de rose ! de roche, pardon !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

        Je lis ceci sur la page Facebook d'une professionnelle du Tourisme : "Idée de sortie pour ce WE : visite du concept innovant de " Lodge Boat" au port de Gruis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise roulante…

Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise

      Dans ma petite ville, nous avons un marché de Noël, comme partout ailleurs dans ce pays. Avec les mêmes baraques blanchâtres, les mêmes têtes du Père Noël, les mêmes marchandis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio