Le silence des Verts d’EELV sur le Parc Aquatique des Ayguades serait-il politiquement intéressé ?…

       

Le maire de Gruissan, et président du PNR, notamment, a donc autorisé, après un avis positif du commissaire enquêteur, et a contrario de ceux, nombreux et argumentés, d’usagers et de résidents de ce site naturel remarquable des Ayguades, l’aménagement d’un Parc aquatique imaginé, selon son Directeur, par l’Office de Tourisme de Gruissan, dont la « tête de gondole » sera un téléski qui  va nécessiter l’érection « d’esthétiques » pylônes de 10 mètres de haut, autour desquels « barboteront » canots électriques et autres objets flottants dans le genre pédalos au design flamboyant. Une « MarinaOzone »  – kitsch –, selon leurs concepteurs et réalisateurs, qui devrait, sans rire, « renforcer l’attractivité du site de Gruissan ». Le décor planté, façon de parler, J’observe, pour aller à l’essentiel – politique – de cette petite chronique, que dans ce cas précis où se pose clairement un probléme environnemental sensible, les nouveaux élus d’EELV au Grand Narbonne et au PNR, semblent avoir beaucoup de mal à sortir d’un silence aux accents, si je puis dire, diplomatiques. On attendait, en effet, de leur part, habitués que nous sommes à une inventivité et réactivité communicationnelle inhabituelle en ces terres audoises, et en cohérence avec leur avis initial négatif transmis au commissaire enquêteur, une condamnation publique et politique originale et spectaculaire, de la décision prise par le maire de Gruissan et président du PNR de poursuivre  malgré tout cette artificialisation du plan d’eau des Ayguades.  On essaie de comprendre cette exceptionnelle discrétion, et on pense alors à l’accord conclu avec le PS pour les prochaines cantonales de juin, qui attribue un siège à EELV sur le canton de « Gruissan » ? Mais peut-être ai-je l’esprit mal tourné…

   

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (5)

  • Avatar

    Albert CORMARY

    |

    Tournicoti tournicotons, les esprits font tourner les tables et à ce jeu là, s’emmêlent les pinceaux ne sachant plus dans quel sens ils tournent. A vous lire, ce n’est certainement pas le bon. Les écologistes ont dit que c’était un mauvais projet. Vous avez rappelé leur avis passé, jusqu’à preuve du contraire, il est présent et à venir.
    A titre personnel, j’ajouterais que l’attractivité d’une commune comme Gruissan réside plus dans la préservation de ses espaces naturels que dans des projets bling bling. Quel besoin avez-vous d’aller chercher autre chose ?

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Vous ne répondez pas à mes questions ! On croit comprendre pourquoi ! Allez courage, et faites la démonstration que vous n’êtes pas dans un calcul électoral négocié avec le PS sur ce canton, comme dans d’autres…

      Reply

      • Avatar

        Albert CORMARY

        |

        Monsieur Santo, vis à vis des écologistes comme d’autres, vous êtes dans une posture apophatique. J’ignore quels sont vos ressorts idéologique et peu m’importe. Il est notoire, au fil de vos regards biaisés que vous n’avez d’autre ressort que de répandre le soupçon sur notre intégrité.
        Vous nous enjoignez de vous démontrer ce qui n’existe pas. Prétention qui signifierait que nous avons des comptes à vous rendre. Au nom de quoi ?

        Reply

        • Michel Santo

          Michel Santo

          |

          Pas de compte à rendre cher Monsieur ! Vous êtes, vous et les élus que vous soutenez, dans le débat politique et public, et vos silences comme vos positions sont donc soumises à la critique, comme ceux des autres partis. C’est tout bête et c’est ce qu’on appelle la démocratie. Ps : J’ai bien ri à la lecture de votre pédantesque apophatique…

          Reply

  • Avatar

    fourcade annie

    |

    et quid du même silence sur l’urbanisation de la Sagne à Gruissan ? !!!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :