Contre-Regards

par Michel SANTO

Le TGV Perpignan-Figueres vers la faillite et la LGV Montpellier-Perpignan vers, vers quoi au fait?

tgv_la_clau_45

Voilà qui remet les pendules de la SNCF et des élus régionaux à l’heure.TP Ferro , concessionnaire de la ligne à grande vitesse franco-espagnole mixte TGV-fret de 44,4 km, Perpignan-Figuères, et de son tunnel de 8 300 m , réclame en vain l’aide des deux pays pour éviter la cessation de paiement, rapporte El Confidencial . TP Ferro, co-entreprise du français Eiffage et du premier groupe de BTP espagnol ACS, demande aux deux gouvernements 34 millions d’euros . Madrid refuse. Paris se tait! J’apprends aussi, que l’Autorité de régulation des activités ferroviaires refuse d’entériner les règles de séparation comptable de Fret SNCF et s’interroge sur la “viabilité” de cette entité qui, si elle avait été indépendante, n’aurait pu survivre avec des résultats déficitaires – moins 3,275 milliards d’euros en 2014 malgré une aide de 1,4 millions. Le président de cette Autorité suspecte aussi, ce qui relèverait des tribunaux si cela était avéré, des financements croisés! Il a quelques semaines à peine pourtant, dans toutes les villes ou presque de la région, la consultation sur la LGV Montpellier-Perpignan allait bon train, et la communication politique claironnait que nous étions enfin sur de bons rails … Et que de gares promises! Mais avec ce déraillage franco-espagnol dans des abîmes financiers, va falloir maintenant prouver que ce projet à 7 milliards d’euros annoncé pour 2025 est rentable et que les entreprises qui en auront la charge ont les capitaux nécessaires pour s’engager… Oh trains en emporte le vent!

 

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

    • Santo Michel

      Santo Michel

      |

      Évidemment , la preuve la priorité donnée ce jour à la ligne Bordeaux – Toulouse.

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :