Contre-Regards

par Michel SANTO

Le tribunal de la conscience.

 

http://www.decitre.fr/gi/23/9782851970923FS.gif

 

Mes pages: Celle ci, de Rémy de Gourmont

 

Ref: Sixtine roman de la vie cérébrale (French Edition) (Remy de Gourmont)- Surlignement Emplac. 919-22  | ajouté : jeudi 23 février 2012 07 h 01 GMT+00:00

 

“Le tribunal fameux, le tribunal de la conscience, avec l’égoïsme pour président et les vices pour assesseurs, n’est-ce pas? Et lui aussi jugeait: au mépris de toute raison, il pesait l’impondérable et sondait l’impénétrable, c’est-à-dire la pensée d’autrui, sans réfléchir que l’on ne peut rien connaître en dehors de soi et que juger les hommes, en somme, c’est juger l’idée qu’on a des hommes.”

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire