Contre-Regards

par Michel SANTO

Les banlieues où on brûle des livres.

undefinedDans un ouvrage téléchargeable sur le site de la vie des idées, Denis Merklen et Numa Munard nous livre leur analyse sur la nature de ces émeutes urbaines à l’occasion desquelles leurs protagonistes mettent le feu aux bibliothèques. Je les cite:“D’une part, elle doit être observée dans le cadre des conflits entre l’État et les classes populaires et, d’autre part, comme faisant partie des clivages qui divisent les classes populaires, y compris et surtout à l’intérieur de ce que l’on appelle les banlieues”. La puissance explicative de cette hypothèse formulée dans le style marxo-pompier des années 60/80 est en effet manifeste. De sorte que,si “on” ( c’est à dire les jeunes!!! ) met le feu aux caves, aux voitures, aux poubelles, si “on” incendie les bus et brûle les livres et les filles, ce serait donc , pour reprendre une autre de leurs perles, parce qu’ils représenteraient ” aussi un objet social dont on se sert pour tracer des frontières entre les groupes et les catégories”. Voillà ce qu’aujourd’hui on publie dans la République des idées pour nous aider à comprendre ce qui, dans l’Allemagne hitlérienne, était une pratique courante des sections d’assaut ( les  S.A de sinistre mémoire ) lumpen-prolétarisées…Franchement nul,on se croirait quarante ans en arrière,en première année de socio à Vincennes…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    comprendre

    |

    D’accord avec vous sur l’analyse des brûleurs de livres : mettre le feu à un bâtiment public, quel qu’il soit, est avant tout un message (imbécile) envoyé à la collectivité. Après, imaginer que l’on brûle le livre pour le symbole “culturel” ou “sociabilisant” qu’il représente, c’est est un pas que l’on fait en marchant dedans du pied gauche pour se porter chance ! comprendre

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

      Dans mon billet du 9 septembre « Un rassemblement des forces de gauche, vraiment », j’écrivais ceci : «… Conséquemment, troisième remarque, cette plate-forme, dan[Lire la suite]
Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

        Extraits de sa postface Ce livre n’appartient que bien superficiellement à l’Histoire. S’il a surnagé, ce n’est pas pour avoir peint tels épisodes de la révo[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

  La préfecture de l’Aude a intensifié ses mesures de restrictions dans la lutte contre la sécheresse. (©Pixabay)  Discussion, hier, sur un trottoir, avec un candidat aux prochaines électio[Lire la suite]
Carnet : quatre notes  en passant…

Carnet : quatre notes en passant…

  Carnet : 2 Septembre. Le monde est une étrange et cruelle chose : le danger et la mort y sont partout. Nous l’habitons fort heureusement en aveugle, le parons quotidiennement d’illusions.[Lire la suite]
Arrêtés municipaux anti-pesticides et manipulation juridico-politique…

Arrêtés municipaux anti-pesticides et manipulation juridico-politique…

    Par une ordonnance du 27 août 2019, le juge des référés du tribunal administratif de Rennes a suspendu l’exécution de l'arrêté du maire de Langoët, arrêté municipal réglementant [Lire la suite]
Municipales2020 à Narbonne : "Un rassemblement des forces de gauche", vraiment ?

Municipales2020 à Narbonne : "Un rassemblement des forces de gauche", vraiment ?

    Voilà c'est fait ! La plate-forme entre le PS et le PCF, surtout, et les Verts de EELV, Nouvelle Donne, J'aime Narbonne et le MCN (Mouvement Citoyen Narbonnais), dont j'évoquais [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :