Contre-Regards

par Michel SANTO

Les journalistes français sont mauvais.

Couverture de l'ouvrage de François Dufour, "Les journalistes français sont-ils si mauvais ?" (Larousse, "A dire vrai").Pour qui  me lit régulièrement, ma réponse est dans mes textes. Inconstestablement et désespérément oui. J’ai tenté pendant quelques temps, France Culture et le journal de 8 heures, chez Ali Badou, et suis tombé dans la même bouillie d’une bêtise inoüie, cependant sauvée par les chroniques d’Olivier Duhamel, Slama et Adler. En ce moment c’est plutôt Radio Classique: plus reposante et informée, et une sélection de blogs où traiter et donner une forme à peu près lisible au monde qui va veut encore dire quelque chose. Pour en revenir à ce livre, voici ce qu’en pense le journaliste du ” Monde ” aujourd’hui:
 ” François Dufour a la dent dure. Dans un livre au titre provocateur, il se fait une joie d’égratigner la presse française. Il fait souvent mouche. Selon lui, les journalistes français ont tendance à mélanger faits et commentaire, sont trop parisiens, trop occupés à se recopier les uns les autres, enclins à raconter la misère du monde… Il constate, à juste titre, que ce sont souvent les journalistes politiques qui ont pris la tête des journaux. La raison en serait, d’après lui, “une prédominance des opinions politiques sur les faits”.
Honnêtement, qui peut affirmer le contraire? 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire