Contre-Regards

par Michel SANTO

Les rats rodent…

Si l’on veut avoir une idée jusqu’à quel degré de complaisance perverse peuvent tomber les meilleurs esprits quant il s’agit de juger de la valeur d’une exposition de photos présentée comme un évènement culturel par la quasi totalité de la critique parisienne, je vous recommande de consulter le billet de Pierre Assouline ” Controverses “  et les réactions de ses lecteurs de la République des livres, dont je fais encore partie…Une image, en effet, cet expo, du caractère maniaco-dépressif d’une prétendue élite intellectuelle prête à toutes les  ” expériences de pensée ( !!! ) “. Les rats rodent

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire