Contre-Regards

par Michel SANTO

L’État déconcentré : un vigoureux rapport de la Cour des Comptes…

       

   

Voilà qui donne une idée du chantier que le gouvernement a décidé d’ouvrir. Dans un rapport remis ce 11 décembre, la Cour des comptes appelle en effet à de profondes réformes de l’Etat déconcentré. Un État qui n’a pas tiré toutes les conséquences de la décentralisation. Quatre ans après un sévère rapport sur l’organisation territoriale de l’Etat, la Cour des Comptes revient à la charge en pointant un manque de cohérence de l’implantation de ses services, une insuffisante déconcentration de ses moyens pour en appeler à un nécessaire recentrage sur ses missions prioritaires (elle avance pas moins de 49 recommandations regroupées sous quatre « orientations »)

Doté de « multiples missions », l’Etat peine à les assumer toutes, observe la Cour. Faute de moyens, plusieurs sont « délaissées » ou « incomplètement exercées », comme l’instruction en matière d’installations classées ou le suivi des associations syndicales autorisées. Pour gagner en efficacité, certaines des missions aujourd’hui exercées à l’échelon départemental devraient, selon les magistrats, être exercées à un niveau régional (par exemple les missions de contrôle), voire national. Et pour plusieurs compétences (logement, routes, développement économique), l’intervention de plusieurs directions ou acteurs simultanément brouille l’image de l’État et fait douter de la cohérence et de l’efficacité de son action. Classiquement, la Cour recommande des regroupements d’ici la fin 2018.

D’autre part, l’Etat « persiste à vouloir conserver une présence et un rôle » pour les compétences qui ont été décentralisées, déplore aussi la Cour – qui plaide en faveur d’un « recentrage » de l’Etat sur ses missions prioritaires. Ainsi l’Etat devrait-il réduire plus drastiquement son rôle dans les politiques territoriales du sport, de la jeunesse et de la vie associative, ou encore du secteur social, et renforcer les compétences des régions, notamment par le transfert des centres d’information et d’orientation. Plus audacieuse elle prône, notamment, la disparition de certaines missions, comme le rôle des Direccte ( directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) en matière de tourisme.

La réorganisation des services de l’Etat consécutive à la fusion des régions s’est traduite par la mise en place de directions « multi-sites » réparties entre les chefs-lieux des anciennes régions, constate-t-elle, en pointant « les difficultés quotidiennes de management et de fonctionnement ». La Cour souhaite qu’il y soit mis fin d’ici 2020. Comme pour les « rectorats de petite taille », d’ici fin 2019. Quant au réseau infradépartemental de l’Etat, il devrait connaître un redéploiement pour être notamment davantage en adéquation avec la carte des bassins de vie. (Ce qui implique,notamment, une révision de la carte des sous-préfectures.)

Nul doute que le comité Action publique 2022 mis sur pied mi-octobre par le Premier ministre va étudier avec  intérêt ces propositions de la Cour pour élaborer son plan de modernisation et de rationalisation de l’Administration de l’État*.

*Le rapport de la Cour des Comptes est ici

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Alain et Colette ROGER

    |

    Bonjour je suis un fan de vos contre regards Michel Santo avec votre belle plume avec l’accent de Narbonne . J’aimerai faire un petit coucou sur l’article de notre Tante Madame Marcelle Serre Née le 6 Février 1912 8 Rue de L’Etoile . Vous avez déjas écrit un article sur cette Narbonnaise Famille de Narbonne et des environs . Pour moi je Picard et je suis son neveu Alain Roger . Merci de me tenir informé . Bonnes fêtes de fin d’Année .

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Merci pour ce gentil message ! Que puis-je faire pour vous donner plus de nouvelles de ma chère voisine que vous ne possèderiez pas déjà ? Bonnes fêtes et joyeux Noël !

      Reply

  • Roger

    |

    Bonjour Michel Santo . Simplement de me donner la possibilité de recevoir votre article sur ma Tante . Merci . Je vous présente mes meilleurs vœux pour Noel et je vous souhaite que du bonheur et de la joie pour que vous passiez une excellente journée en compagnie de votre petite famille!
    Joyeux Noel !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

  Narbonne, vendredi 23h 30   Depuis ce matin, Alain Perea se fait tirer comme un lapin sur les réseaux sociaux. À ses trousses, des milliers de "fusils" venus des quatre coins du[Lire la suite]
Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

        Vu d'Aude, encore traumatisée par les catastrophiques évènements subis au début de cette semaine – une Aude, en certains de ses endroits, dévastée, où des famille[Lire la suite]
Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :