Contre-Regards

par Michel SANTO

LGV Bordeaux-Toulouse : Trop chère : copie à revoir !

   

LGV actus ! La tendance qui semble se dessiner à la Commission d’orientation des infrastructures*, qui devrait rendre ses conclusions au gouvernement le 25 Janvier, concernant le Sud Ouest est d’écarter la ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Son coût, estimé à 8 milliards d’euros pour environ 200 kilomètres, serait rédhibitoire.** Par contre, la Commission serait favorable à un aménagement de la ligne existante qui permettrait de gagner environ 30 minutes pour un investissement beaucoup plus raisonnable. C’est d’ailleurs ce que réclament les opposants à ce projet de liaison directe à grande vitesse entre Paris et Toulouse, par Bordeaux. (source : Usine Nouvelle ici)

*Le rôle du cette structure est important. Inspirée de la commission Mobilités 21, dite “commission Duron” du nom de son président, elle doit établir, au terme de ses auditions, un tri plus efficace dans la programmation des projets de grandes infrastructures (canal Seine-Nord, LGV Bordeaux-Toulouse, A45, etc.) Son objectif, indique le gouvernement, est de “définir sous deux mois une stratégie et une programmation soutenables des actions à mener dans la prochaine décennie dans le domaine des transports et des mobilités”. Une fois la loi de programmation votée en 2018, ce comité aura vocation à observer le respect des engagements législatifs.

**Le président de cette commission, Philippe Duron, (l’ancien député PS) avait déjà défendu ce point de vue dans un rapport remis au premier ministre de l’ancien gouvernement de François Hollande.

 

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio