Contre-Regards

par Michel SANTO

Malvy-Alary, un déjeuner réveillon de mauvais augure pour 2015

   

malvy_alary_la_clau-1« Les présidents des régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, Martin Malvy et Damien Alary, se sont réunis en dehors du Languedoc, à Collioure, ce 29 décembre. Cette réunion sans annonce préalable a permis aux deux hommes d’aborder la formule de fusion régionale, effective au 1er janvier 2016″.  Et ça commence bien mal. Entre un Alary qui ose poser sa candidature pour la future présidence, alors qu’il s’est battu contre cette fusion et qu’il propose un cinquième niveau de gouvernance aussi stupide que monstrueux, et Saurel, le futur patron de la métropole de Montpellier, qui tente d’exister politiquement en inventant une fédération des intercommunalités pour court-circuiter ses anciens amis socialistes, nos leaders régionaux donnent la catastrophique impression de ne penser qu’à leurs petits intérêts politiciens  : la suite sur ce clic

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Cette année, Michel Py m'a gentiment adressé (comme il le fait régulièrement à chaque rentrée littéraire) le dernier roman de Philippe Jaenada, "La Serpe"  (éditions Julliard), présenté en avant-prem[Lire la suite]
Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]