Contre-Regards

par Michel SANTO

Mauresmo 15/ Ségo 0

imgresMauresmo s’y met  aussi.

A travail égal, à Roland Garros, elle n’a pas le même salaire que Monsieur Racket. Cette discrimination n’existe nulle part ailleurs, dit-elle. Et de stigmatiser «l’arriérisme» des responsables de cette atteinte intolérable au principe d’égalité.

Son arriérisme, il est vrai, n’est pas mal du tout, et, sur l’échelle des bêtises publiques, plus novateur et élégant que  la sombre et pesante «bravitude» de Ségo.

A quand et pour qui un “devantisme social “, qui rétablirait l’égalité des sexes sur les cours de tennis ? Arlette, Dominique…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire