Contre-Regards

par Michel SANTO

La guerre aux noms ” genrés ” !

 

 

imgres-copie-4.jpeg

 

 

Après la tentative, heureusement avortée, de désexualisation des livrets de famille au profit d’appellations ( parent 1, parent 2… ) spécifiques aux éleveurs de bovins en batteries , la traque aux « noms genrés » se poursuit emmenée par une dénommée Sandrine Mazetier. Elle est députée socialiste, vice-présidente de l’Assemblée nationale , et demande au ministre de l’Education nationale de ne plus appeler « école maternelle » l’école pour les petits enfants. Petite ou première école l’agréerait ! Dans son élan de bêtise civilisée, notre épuratrice à la mode exigera demain la « neutralisation » des  maternités, des sages-femmes, de la rue des Saints Pères ou de la Ville-aux-Dames. Quant aux anges et leur sexe, il nous sera prié de n’en plus parler. Cette dame ( pardon ! ), que personne ne connaît, mériterait que son nom soit désormais inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité. Comme emblème de la sottise universelle. Progressiste et avancée !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    viet

    |

    Blog obsessionel de toutes les frustrations qu’impose à certains l’évolution de notre société; certains ont aimé l’article, pas moi. Après tout petite école n’est peut-être pas si idiot que cela.

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Oui! j’avoue aimer m’en prendre aux ridicules et modes de notre époque. Les précieuses et les précieux sont de tous les temps. J’aime bien Alceste, et vous recommande celui qu’a mis sur une
    bicyclette P Le Guay. Il y a deux ou trois scènes où sont présents  acteurs, producteurs, agents, hommes et femmes de télé particulièrement réussies. Le petite monde de la tartufferie
    contemporaine, qui résume bien une certaine société, j’allais écrire civilité. Et puis, puisqu’on n’ose plus le mot progrès, remplacé par ” avancé “ou  ” évolution ” plus neutres ( la
    neutralite sévit dans tous les domaines de la pensée! ) en quoi seraient-il synonymes de bien ou de bon… Je vous le demande! J’aime bien maternelle moi! Ce joli mot qui renvoie à l’accueil
    inconditionné et aimant du “ventre” maternel. Celui d’un être qui porte dans son corps un autre que lui même pour le faire naître à la vie sociale. Belle métaphore pour une première école, non ?
    Comme l’est aussi ce nom donné à l’Université : Alma mater… Bon dimanche à vous. PS: Gardez ce regard critique, j’aime qu’il en soit ainsi… je n’ai choisi par hasard ” Contre-Regards “…

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    je suggère que la petite école s’appelle : les paternelles

    mais auquel cas Sandrine va s’étrangler et va hurler au loup

    mince pardon à la louve

    Proposition de loi : dorénavant, vu que le neutre n’existe pas en français au contraire de l’anglais pou rétablir l’équilibre nous dirons
    : une homm et un femme

    Sérieusement : nous sommes dans la confusion des genres. Dans la rue il m’arrive de croiser des “individus” jai du mal, par moment à
    discerner le sexe. Les “Chiennes de garde” ont bien travaillé. Un féminisme outrancier a tendance a se développer qui porte plus tort à la cuase qu’il défend qu’il ne la soutient

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :