Contre-Regards

par Michel SANTO

Narbonne! municipales 2014 : analyse express et à chaud

La liste de Jacques Bascou, le maire socialiste sortant, est arrivée en tête du premier premier tour à 33,6 % . Le ballottage s’annonce donc compliqué pour lui. Didier Mouly, avec Nouveau Narbonne, est à plus de 27 % et le FN a dépassé les 14 %. Le candidat Marine appelle à l’union des droites, ce qui est peu probable, et se maintiendra assurément. Une des clefs, et non la moindre, de ce scrutin, sera donc la position du candidat de l’UMP, Frédéric Pinet –  près de 11% . S’il veut être cohérent, en effet, avec une stratégie d’implantation durable de son parti sur Narbonne, il ne peut pas ne pas entrer au conseil municipal, au seul profit de Nouveau Narbonne et … du FN. Il a donc le choix entre deux positions : ne rien négocier avec Nouveau Narbonne et se maintenir au second tour, ou bien fusionner avec Nouveau Narbonne en contrepartie d’une place de choix à la communauté d’agglomération, par exemple ! Une exigence difficilement acceptable pour Didier Mouly ! Le résultat de ce deuxième tour va donc dépendre, pour une grande part, de la décision du candidat de l’UMP, et de la capacité de Jacques Bascou à mobiliser les électeurs qui ne se sont pas déplacés sur son nom au premier tour… Ce qui est certain, c'est que ce deuxième tour va se jouer à deux ou trois % des exprimés… Compliqué disais -je !

Narbonne! municipales 2014  : analyse express et à chaud

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Antoine

    |

    Quel que puisse être le résultat du second tour, une chose est claire : la gauche – et notamment – le PS sont, à ce jour, minoritaires à Narbonne !

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Incontestablement ! Sur cette élection … Et un résultat qui va probablement s’amplifier aux européennes …

    Reply

  • Joseph

    |

    Rien à ajouter, ni retirer …

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Carnet : du noir et du jaune !

Carnet : du noir et du jaune !

Humour noir ! Dans ma boîte de réception, ce courriel "d'AFP Handicap" : "Faites un geste..." ? Des gilets jaunes ont rencontré nos parlementaires, à Narbonne. Interrogés sur leurs revenus, l'hôte[Lire la suite]
Carnet du jour : notes en vrac…

Carnet du jour : notes en vrac…

  Ai reçu, hier, d'un ami progressiste, athée… et sanguin, un petit mot m'annonçant sa présence, à Noël et en famille, à Dieulefit, dans la Drôme. Ai vu à la messe du 20 heures, un jeune "Gilet Ja[Lire la suite]
No thumbnail available

"GiletsJaunes" : la confluence des générations…

Confluence Rhône (gauche) - Arve(droite), à Genève. Je donne ici l'analyse  de Jean-Paul Betbeze. Originale et loin du bavardage "d'universitaires-experts", par bien des aspects elle recoup[Lire la suite]
Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Le 9 Décembre, j'écrivais ceci sur ma page Facebook : "Dans ma petite ville de Narbonne, samedi dernier, des flammes devant l'entrée de la sous-préfecture – située elle-même face au commissariat d[Lire la suite]
LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

Quelques remarques, en vrac, pour m’aider à comprendre quel sens à donner à ce mouvement dit des « Gilets Jaunes » ("GJ") 1) De la taxe carbone à la démission de Macron, ce mouvement de révolte, b[Lire la suite]
Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Comme dans toute crise sociale et politique de grande ampleur, les éléments d'une sortie positive, au sens d'un ajustement profitable à tous des rapports entre les citoyens et leurs représentants,[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :