Contre-Regards

par Michel SANTO

Narbonne : municipales 2014 : on sourit encore dans le Midi Libre d’aujourd’hui !

Narbonne : municipales 2014 : on sourit encore dans le Midi Libre d'aujourd'hui !

Dans le Midi Libre de ce jour , encore deux pages entières consacrées aux municipales où nous n’apprenons toujours rien que nous ne sachions déjà! Encore que, mais enfin… Tiens donc ! saviez vous que Péréa, qui n'est pas puceau aime la pucelle, celle d'Orléans ; que Didier Mouly , ado, était " dans l'exaltation ", non de la Sainte Croix mais de la promenade des Barques; que monsieur Constantin veut publier les comptes de la mairie qu'à mon souhait je peux déjà consulter ; que monsieur Maisterra s'alarme d'une attaque du virus libéral, à tort, et d'une épidémie d'apolitisme municipal, bien vraie ; que le maire sortant, en Selfie embué, de la Robine semble jaillir, sans tuba ni trompette ; qu'enfin monsieur Pinet , s'il n'est pas le premier , c'est tout net, ni la manche ni la queue ne fera au deuxième … Finalement , tout bien pesé, cette série quotidienne faite de petits riens nous en apprend beaucoup. À condition de bien chercher. C'est le détail d'une vêture qui en rehausse le style et les lignes … Il n'est pas interdit d'un peu s'amuser en ces temps incertains.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et du Travail…

Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et d

    Il faut bien le reconnaître, le Palais des Arts des Sports et du Travail a toujours fait l'objet d'un rejet esthétique, culturel et politique de la part des élus de droite et de gauche [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio