Contre-Regards

par Michel SANTO

Narbonne ! Municipales2020 : Ça suffit, vraiment ça suffit !

Narbonne. Hôtel de ville.

Ça suffit, vraiment ça suffit ! J’entends, sortant de la bouche de prétendants au trône municipal que  Narbonne serait « en faillite », « en ruine » ou « en train de mourir ». Et pourquoi pas menacée par une irradiation massive ou l’explosion de l’usine voisine d’Orano. Mais, pourquoi donc la désirer à ce point si elle est ainsi au bord du désastre, de l’effondrement, de l’anéantissement ? Qui dira le ridicule de cette «idée» noire de la ville dont chacun veut être le Roi ; et de la vaniteuse bouffonnerie à se présenter ainsi en héros jupitérien. Suis-je donc le seul à ne pas supporter cette démesure. Je sais bien que la politique mobilise surtout les « affects », mais de grâce sachons garder collectivement un peu de raison. Il reste beaucoup à entreprendre pour que notre cité soit plus belle et rayonnante. Que fleurissent mille idées, oui ! mais, de grâce, qu’on efface dans cette campagne ces «images» fausses et délirantes d’une cité en « faillite », en « ruine » ou en « train de mourir »… Elle n’est point dans cet état et elle demande en conséquence un peu plus de respect et d’enthousiasme.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    Didier

    |

    Et tu oublies l’apocalypse prévisible lié à l’urgence climatique

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Ben oui ! Zut ! À minuit 15, ma lucidité commençait à faiblir… Merci Didier !

      Reply

  • Avatar

    Toco

    |

    A voir le nombre de personnes en centre ville en cette fin d’année et leur provenance, je pense que notre belle ville n’attire pas que pour sa “ruine”….

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :