Contre-Regards

par Michel SANTO

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Nouveau Narbonne
     

C’est en fin d’après midi que Didier Mouly va présenter la liste des candidats qu’il va conduire en mars prochain pour tenter de conserver son mandat de maire. Autant le dire tout de suite, il n’y aura pas de surprises qui feront évènement : ni sorties des principaux « cadres » de l’équipe en place depuis 2014 (c’est déjà fait, si je puis dire, avec Mesdames Granier-Calvet et Garbay…) ni de remarquables entrées dont la notoriété pourraient, symboliquement, exprimer, disons une nuance, un ton original — si tant est que cela soit possible ! On notera cependant la présence de Jean Claude Julès, le patron de la radio Grand Sud FM, malgré quelque fâcherie en cours de mandat à l’égard de Didier Mouly ; et surtout celle de Mesdames Lascombe-Belotti et Rapinat, dont certains — intéressés — diagnostiquaient chez elles une profonde lassitude et pariaient « gagnant » sur un départ discret, mais politiquement rentable… Rien donc que de l’attendu ! Cela fait, la distribution des rôles devrait être présentée plus tard, comme le programme d’ailleurs. La stratégie de NN étant de n’offrir à ses concurrents aucun angle d’attaque sur le fond de son organisation et de son programme ; et de jouer ses atouts lors d’une campagne éclair le plus près possible du premier tour. Là encore que du classique, mais qui lui est celui de lois plus générales : celle de la « guerre » — la politique en étant la continuation par d’autres moyens*.

*Je paraphrase librement la célèbre formule de Clausewitz : « La guerre n’est que la simple continuation de la politique par d’autres moyens. »

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Marie-Josée NAVARRO

    |

    De toute façon moi j’ai décidé de voter pour Didier Mouly

    Reply

  • Avatar

    Nathalie delvallez

    |

    Dommage….il y a de belles choses à faire pour le bien être de toutes et tous…
    La routine mène à la facilité…mais pas à la félicité 😉

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :