Contre-Regards

par Michel SANTO

Narbonne ! Municipales2020 : Un “coup de vieux” sur la liste de madame Granier-Calvet !

 

Narbonne. Hôtel de ville.

     

Sur le chemin des Halles, ce matin, – j’allais faire mes courses – , deux de mes amis m’ont gentiment interpellé. Ils buvaient un café à la terrasse du « Centaurée » ; et m’ont proposé d’en boire un avec eux. J’ai aussitôt accepté.

– Tu a lu le journal ?

– Oui, très vite… en diagonale.

– Et alors ?

– Euh ! la liste de Granier-Calvet a pris un sérieux coup de vieux.

– Et vous, qu’en pensez-vous ?

– Pareil ! C’est pas bon !

Et de poursuivre la discussion sur ce ton, avec ces sympathisants de NGC, sous le choc et un peu déboussolés. De fait, voir madame Granier se réjouir, et vanter dans la presse locale ces « deux belles prises » que seraient madame Garbay et monsieur Rouanet, me semble, en effet, aller à rebours de la ligne qu’elle trace (traçaient doit-on dire à présent ?) depuis qu’elle s’est lancée à la conquête de l’Hôtel de Ville. Renouveau, jeunesse, innovation étaient ses thèmes implicites de campagne, une campagne qui, il faut en convenir, avait de l’allure. Et voilà, qu’elle nous sort des anciennes archives de Nouveau Narbonne, deux noms – Garbay et Rouanet – qui en illustrent un très lointain passé. Certes, madame Garbay l’ex-adjointe de Didier Mouly, n’est pas responsable du nom qu’elle porte – celui d’un membre fondateur de Nouveau Narbonne –, encore qu’elle en était, de fait, partie intégrante en 2014, comme madame Granier d’ailleurs ; mais que dire surtout de ses allées et venues entre la REM, dont elle voulait être la candidate aux législatives, le PS et ses alliés communistes – ces derniers n’en voulant pas – ;  jusqu’à ses dernières tentatives de « monter » une liste avec des anciennes élues de la majorité de Jacques Bascou quand ce dernier était maire. Oui ! que dire – que je ne dirai pas… Quant à Gérard Rouanet, lui, avec, à son actif, 5 mandats, dont 4 avec Hubert Mouly de 1977 à 2002 puis un avec Michel Moynier, la relance de cette campagne et l’audace seront, on n’en doute pas, au rendez-vous. N’affirme-t-il pas que, s’il est élu avec NGC : « dans les 3 ans il y aura un Tour de France à Narbonne ». Chic alors ! Ne manque plus que madame Eglessies et son festival Trenet. J’ironise – encore que !

– C’est pas tout, mes amis, j’ai des courses à faire.

– Nous aussi…

– Je crois que je vais faire un petit billet en rentrant. Un peu avant d’aller chez mon dentiste. Je ne peux pas ne pas le faire, n’est-ce pas ?

– Aïe !

– Personne ne comprendrait !

– Aïe !

– Vous ne m’en voudrez pas, n’est-ce pas ?

– Aïe !

Il est 14h30, voilà, c’est fait !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (9)

  • Avatar

    fred

    |

    whaouuuuu !!!!!!

    Reply

  • Avatar

    Jean Fabre

    |

    J’adore..!

    Reply

  • Avatar

    Richelieu

    |

    Narbonne Impulsion Citoyenne sera une excellente alternative à toutes ces vieilleries réchauffées qui ramène la démocratie locale à une ploutocratie digne de l’Algérie de Bouteflika ou au Véné zuela d’Hugo Chavez…

    Reply

    • Avatar

      fred

      |

      comme votre Hamon (ancien ministre/apparatchik PS) ? rejeté de toutes les élections, primaires, présidentielles, législatives, européennes, ….

      Reply

  • Avatar

    Paul Etienne

    |

    Bah, on est toujours l’ancien de quelque chose ! Je vous invite à en écouter 2 tous les we sur Radio barques.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      C’est vrai ! Mais il n’est pas question de cela dans ce billet. Je veux dire d’âge !

      Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Bonjour Paul ! Mais qu’il est difficile parfois de s’exprimer en toute sincérité sur un événement politique local ! Ne rien en dire ou platement le rapporter et le procès en complaisance vous sera fait ; le présenter sous un angle critique et le parti pris, ou la mauvaise foi, vous sera opposé… Et dans les deux cas, des personnes bataillant dans tous les camps, que par ailleurs j’apprécie, seront tentées de me « tourner le dos »… J’en connais !

      Reply

  • Avatar

    Patrice Paulit

    |

    Cette chère Mme Garbay que je qualifiais de torpille entre les mains de Mouly pour faire capoter l’élection du député Alain Perea. Qui ne venait jamais tracter sur le terrain et voulait l’investiture de Macron. Puis ensuite qui voulait bouffer dans la gamelle municipale socialiste. Volage, vous disiez volage ?

    Reply

  • Avatar

    Martinez

    |

    NIC c’est un coup de vieux? Que du bonheur à NIC leMaire.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :