Contre-Regards

par Michel SANTO

Narbonne ! Publicité « mensongère » et provocations esthétiques…

 

     

Les grands panneaux publicitaires marchands qui flirtent avec le secteur sauvegardé du centre-ville sont des oeuvres d’art, comparés à  ceux qui désormais sont installés par les services municipaux aux abords de chantiers, réels ou imaginaires, ouverts par la Ville. On se souvient peut-être encore de cette affreuse enseigne quillée sur une « bitte » urbaine en béton de plusieurs quintaux déposée à quelques dizaines de mètres de la place de l’Hôtel de Ville (comme en offrande aux touristes de passage). Elle louait alors les soins apportés par la municipalité aux eaux de la Robine (on ne s’y baigne pas encore et les truites n’y vagabondent point !) C’est précisément en me rendant à la piscine du Palais du Travail, hier, pour y couler une heure de détente sportive et aquatique que je suis tombé sur deux de ces  monstrueux mobiliers urbains (le petit panneau fléché indiquant le « centre ville » en renforçant l’anachronique misère) déposés en face à face près de la sortie du parking de la  Médiathèque (anciennement ! mais de la Cathédrale, à présent) pour l’un,  et à quelques mètres de l’entrée du Grand Narbonne, pour l’autre (devant la fenêtre du bureau de Jacques Bascou, qui n’y voit plus goutte !) Lassé (façon de parler) de ce genre d’agressions esthétiques, c’est surtout son message qui, sur le coup (si je puis dire !), m’a singulièrement frappé. Au point de « faire station » pour le lire et relire à plusieurs reprises, craignant un défaut de vision, tant son contenu est malignement « mensonger ». Que lit-on en effet sur ces panneaux promotionnels ? que la Ville de Narbonne « investit 850 000 € pour la rénovation du parking souterrain » [écrit en gros] puis « dans le cadre de la délégation de service public» [en petit]. Malignement mensonger, car c’est bien entendu la société EFFIA, le délégataire gérant ce parking, qui investit la totalité de la somme en question ; un investissement qui sera évidemment payé par les clients du parking. La Ville ne dépense donc pas un centime dans cette rénovation, mais, bien au contraire reçoit chaque année  de la société EFFIA une redevance  (à vue de nez » entre 40 000 et 50 000€ par an : je nai pas les chiffres officiels !) Ce qui est heureux pour les finances de la Ville et les contribuables !  Mais des contribuables pris aussi, en l’occurence, pour des « ânes » à qui, pariant sur leur ignorance des mécanismes financiers particuliers à la délégation de service public, on fait avaler un bon gros « mensonge » assorti d’une « vilaine » provocation décorative. Ça fait beaucoup !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Yellow Submarine

    |

    Hihi, j’ai egalement remarquer ce petit bijou!
    C’est quand meme dans les vieux pots que l’on fait les meilleures cremes Mr Santo.
    Voyez donc! Mr Le Maire et son equipe investisse une belle somme pour assurer le confort de ces concitoyens. C’est chouette de voir que l’on se penche sur l’eternel soucis du parking en centre ville.

    Et qui a dit que la campagne pour les municipales n’a pas debute ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

      Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif [Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

  Il y a chez nos "Radicaux" une culture de la scission-fusion qui n'est pas sans rappeler celle, quasi génétique, de la mouvance trotskiste :  la Révolution permanente, j'entends celle du c[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :