Contre-Regards

par Michel SANTO

Nathalie Kosciusko-Morizet serait-elle xénophobe et raciste ?

 

 

 

 

be0b53d0-22b1-11e2-826e-73de0c1f3692-493x328.jpg

Nathalie Kosciusko-Morizet, a durci le ton de sa campagne, l’ancrant un peu plus à droite, après avoir déclaré mercredi 18 septembre : « J’ai l’impression que les Roms harcèlent beaucoup les Parisiens. », regrette  » le Monde « . Qu’une dame politique, polytechnicienne, bien née et aux propos habituellement aussi lisses que le sont ses  » dormeuses  » et colliers de perles, se lâche ainsi dans une tirade aussi  » provocatrice  »   serait donc, aux yeux du commis à cet article, une grossière faute de goût au mieux, une scandaleuse faute politique, au pire. Quelque chose entre une Marie Souillon et une Marine Le Pen ! Déjà les antiracistes professionnels sont à la manoeuvre :  » Ces discours xénophobes participent petit à petit à une libération de la parole raciste et à des passages à l’acte dont Nathalie Kosciusko-Morizet comme d’autres de ses collègues seront tenus pour responsables « ;  des gibets populaires et médiatiques sont dressés, et , sur nos ondes et télés, des procureurs professionnels de la bonne conscience morale mobilisés… Qu’eut-il fallu dire pour échapper à cette chasse à courre ?   » Jeunes filles issues de campements de gens du voyage originaires de Roumanie ou de Bulgarie… ». Madame Cresson, une autre dame, mais socialiste, la seule qui fut premier ministre de surcroît, certes éphémère, elle , n’y va pas par quatre chemins et demande instamment à son ami Manuel Vals de débarrasser son parc d’un campement sauvage de même nature. Serait-elle atteinte elle aussi par le virus xénophobe ? et faudrait-il lui demander de retirer sa plainte au motif qu’elle viserait une population dans son ensemble au risque de etc, etc… Faut-il être aveugle au point de ne pas voir qu’à ne pas dire et nommer le réel social et politique, et ostraciser ceux qui l’osent, ce grossier et brutal réel ( comment pourrait-il être autrement ? ) finit toujours par vous revenir en boomerang  sous des formes les plus brutales…comme l’exprime si bien une extrême droite en pleine ascension…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

          Ces socialistes sont décidément impayables. Dimanche, par la voix d’Éric Andrieu, député européen et ancien premier secrétaire de la fédération de l[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :