Contre-Regards

par Michel SANTO

Notes sans titre.

Dans un de mes billets précédents : un tête à queue idéologique, je notais l’ambiguïté des thèmes de campagne de Sègolène Royal. Marc Lambron, dans son dernier ouvrage , est encore plus précis.D’après notre auteur, elle serait, comme François Mitterand," le révélateur de l’inconscient de droite,de la gauche…" En moins littéraire cependant. Ce qui expliquerait la condescendance hautaine et ironique d’une grande partie de la classe politico-intellectuelle. Qui la voue, avec Sarko,et au reproche de son populisme, aux gémonies. Assisterait-on à la fin d’un cycle marqué par un mode de pensée " aristocratique" et des pratiques politiques " élitaires" ?   

Toujours à propos de Ségolène.Faut-il donner plus de compétences et de responsabilités aux Régions? Oui, pour Madame la candidate. Non, pour les français. C’est du moins ce qui semble ressortir d’un récent sondage de l ‘I.P.S.O.S selon lequel 45 % des Français jugent aujourd’hui que la décentralisation est allée trop loin, 31 % estimant qu’elle a atteint un niveau suffisant et 18 % qu’elle n’est pas allée assez loin. En trois ans, la défiance a ainsi progressé de 20 points. Il est vrai que le spectacle que nous donnent à voir, et à entendre, un certain nombre de grands féodaux n’est guère ragoûtant.

D’autant que le maquis institutionnel s’épaissit, les dépenses de fonctionnement s’envolent et le clientèlisme prospère… Dans son rapport,Pierre Richard, président du conseil de surveillance de Dexia Crédit local,  en appelle donc à la sagesse des élus et à la maîtrise de la dépense publique locale: "une nouvelle gouvernance des relations entre l’Etat et les collectivités territoriales fondée sur la négociation et la responsabilisation" est nécessaire. Il invite aussi ces dernières à "s’engager davantage dans des démarches de rigueur financière et d’amélioration de la productivité de leurs services".

Sera-t-il entendu? Pour l’heure, on n’entend que des promesses de dépenses, à structure de coût identique… Espérons qu’elles n’engagent que ceux qui les écoutent…

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

                  L'alliance de l'extrême gauche, d’une partie de la gauche anciennement laïque et désormais bigote, et des islami[Lire la suite]
La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

    Dans son dernier livre « l’illusion régionale : la réforme territoriale en question » (éditions Cairn, mai 2019), le géographe Georges Roques revient sur les bouleversements récents de[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

      Quatre perles de campagne, arbitrairement sélectionnées, je le confesse : La première, offerte par la porte-parole Verte de Narbonne en Commun : « Concernant l’urgence climatiqu[Lire la suite]
Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"…

Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"

        La polarisation sur le seul voile pour les accompagnantes scolaire est une faute stratégique. La question centrale est en effet celle de la neutralité dans cet espace-[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio