Contre-Regards

par Michel SANTO

Nous vivons une période à maints égards obscurantiste !

 
Photo @France24
   

Après Rouen, un lourd nuage de fumée noire s’étend sur la France entière ; envahit les salles de rédaction, les réseaux sociaux ; enfume les consciences et les esprits. Des maladies invisibles menaceraient la vie des habitants du lieu, et d’ailleurs. Chaque témoignage en apporterait la preuve. La vérité serait cachée aux victimes, au peuple, à qui sais-je encore. Des coupables : industriels, capitalistes, préfet, Premier Ministre, Président de la République, par eux sont désignés à la vindicte des médias, amenés devant leurs tribunaux. Et puis, comment les croire ? Tous vendus : ils mentent ! Des politiciens sans scrupules, d’un cynisme épouvantable, appuient l’accusation, demandent à leur tour des comptes : l’appât des voix ! La bonne affaire. Vite, des têtes ! Sans appel ! Et fleurissent les sombres théories complotistes, quand tardent trop verdicts et condamnations… Comme si la vérité d’une catastrophe de cette ampleur pouvait, dans l’instant même de sa venue, se montrer au grand jour, immaculée, nue ; pure et parfaite. Nous vivons une période, à maints égards, lâchons le mot, obscurantiste. Et ce lourd nuage noir au dessus de Rouen se dissipant lentement dans l’atmosphère m’en semble le parfait symbole.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :