Contre-Regards

par Michel SANTO

Quadrige à Narbonne!

 

 

 

 salses-017.jpg

 Photo: Pascal Montagnac.


 

Dans l’ Indépendant, ce matin, l’annonce par Michel Py, Maire de Leucate et patron de l’ UMP, d’une liste « ouverte à la société civile » conduite par Frédéric Pinet. Rien de surprenant, ce parti prenant acte d’un phagocitage  de son électorat, de ses forces militantes et de sa « marque » par un « Moulysme » hégémonique depuis les années 65. Un « Moulysme » à présent fragilisé par la défaite de son représentant aux dernières municipales : le maire sortant Michel Moynier, et la division depuis entre son « canal historique » : Nouveau Narbonne et Didier Mouly, et son « canal dérivé » : Narbonne Oxygène et Patrice Millet  (ancien Directeur Général des Services du père de ce dernier et de Michel Moynier) . Pour l’UMP, qui n’a plus rien à perdre et n’enregistre que des défaites aux législatives, 2014 se présente donc comme l’occasion de rompre cette hégémonie politique à droite. Un investissement sans doute risqué, mais qui prend acte aussi du fait que sans leader et présence autonome sur Narbonne ville, ce parti n’enverra jamais un de ses représentants à l’Assemblée. Stratégie de « marque » clairement affichée qui, de plus, compte sur un retournement du « marché » national au détriment du PS. Rien que d’assez classique ! Quand le Front National, ou son avatar, pointera son nez, c’est un quadrige serré auquel il nous sera prié d’assister. Avec pas mal de bousculades, coups de coude et pieds écrasés. L’espace n’est pas assez grand pour tous y « danser », en effet . L’air y sera rare et la chorégraphie, sur une musique de Charles Trenet ( Y’a de la joie, par exemple ), pour l’heure, reste à imaginer… Ah !, hier, belle petite randonnée au dessus du Fort de Salses. Grand soleil, 20 degrés…et amandiers en fleurs. J’ai rêvé, comme au Japon pour les cerisiers, un pays tout entier communiant devant ce symbole d’une éternelle et éphémère beauté…Celle d’une vie si courte, dont chaque instant devrait être savouré. Aimé aurais je du écrire !… Oui aimé…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne !Municipales2020 : "Je suis Narbonne", de monsieur Martinez, se coule dans "Je suis Marine", de monsieur Daraud.

Narbonne !Municipales2020 : "Je suis Narbonne", de monsieur Martinez, se coule dans "Je suis Marine"

  Alphonse Martinez est un de mes fidèles lecteurs. Il commente régulièrement mes billets, aussi. Il y a quelques mois, dans la perspective des prochaines élections municipales, il a crée un[Lire la suite]
Carnet : semaine 38 !

Carnet : semaine 38 !

Lecture : Marcel Gauchet, pour Books (Hors série) : « La démarche critique se voulait libératrice. Mais elle a engendré une défiance généralisée à l’égard des faits les mieux attestés, des connaissanc[Lire la suite]
Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

      Dans mon billet du 9 septembre « Un rassemblement des forces de gauche, vraiment », j’écrivais ceci : «… Conséquemment, troisième remarque, cette plate-forme, dan[Lire la suite]
Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

        Extraits de sa postface Ce livre n’appartient que bien superficiellement à l’Histoire. S’il a surnagé, ce n’est pas pour avoir peint tels épisodes de la révo[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

  La préfecture de l’Aude a intensifié ses mesures de restrictions dans la lutte contre la sécheresse. (©Pixabay)  Discussion, hier, sur un trottoir, avec un candidat aux prochaines électio[Lire la suite]
Carnet : quatre notes  en passant…

Carnet : quatre notes en passant…

  Carnet : 2 Septembre. Le monde est une étrange et cruelle chose : le danger et la mort y sont partout. Nous l’habitons fort heureusement en aveugle, le parons quotidiennement d’illusions.[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio