Contre-Regards

par Michel SANTO

Rappel à l’ordre!

 

 

Bernard Henri-Lévi, dans ce style flamboyant et creux qui le caractérise, nous dit son « émerveillement » devant « la puissance, la grandeur et l’héroïsme » du « peuple tunisien ».

Un peuple dont le « moteur » ne serait ni la classe ouvrière, ni la paysannerie, ni les classes moyennes selon les vieux schémas marxistes ou sociaux-démocrates, mais « les internautes » smarphonés ! Ce qui devrait ravir mes amis(e) facebookiens (e) portés à la pointe de l’avant-garde « révolutionnaire » par la grâce de notre plume nationale et combattante, mais qui, en l’espèce comme dans d’autres, s’avère aussi légère que « brillamment » démagogique. Le cours des évènements se calmant, on ne tardera pas à « sortir » de cette pseudo révolution citoyenne celui par qui tout est arrivé. Un discret général du nom de Rachid Ammar qui, après avoir refusé de tirer sur les premiers manifestants, a tout simplement expédié le clan Ben Ali sous d’autres cieux. Hier, il avertissait : « Le vide engendre la terreur, qui engendre la dictature. » Une voix qui, contrairement à celle d’un « peuple » aux contours flous, a la précision d’un scalpel. Un rappel à  l’ordre, au cas où il faudrait un recours…

 

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

  La Une de l’Indépendant de ce jour est consacrée à la visite, effectuée hier, du quartier en construction des Berges de la Robine par le président national de la Fédération Française du Bâ[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio