Contre-Regards

par Michel SANTO

RCNM! Que signifie la réhabilitation – requalification – de Christian Labit ? | Contre-Regard.com

98740


Au mois d’août, les nouveaux actionnaires majoritaires du RCNM avaient Christian Labit dans leur ligne de mire. Cet homme de pleine nature et au caractère affirmé – il tire le canard et pêche le loup ! –, qui fut recruté par R. Elsom comme manager, faisait en effet depuis la chute de l’australien l’objet d’une impitoyable battue. Placardisé dans une fonction « d’analyste vidéo » en attendant le pire que certains lui promettaient, le voilà qui renaîtrait, si j’en crois la presse locale, sinon de ses cendres – il est toujours bien vivant ! – en tout cas d’une situation très humiliante pour un profil de ce niveau. Demain, le Président Archilla devrait donc présenter à son conseil d’administration un nouvel organigramme dans lequel Labit serait promu « entraîneur en chef du RCNM ». Un coup de tonnerre dans l’Ovalie narbonnaise ! Et un sérieux coup sur la « tronche » de quelques un des « puissants » du C.A et du sponsoring local, qui se voyaient déjà, une pelle à la main, l’enterrer au plus vite. Alors comment interpréter cette réhabilitation surprise de Christian Labit ? Pour ce qui me concerne, j’y vois surtout un signal politique adressé aux actionnaires et aux sponsors du RCNM. Il me semble en effet que Bernard Archilla – et avec lui, en soutien, celui qui l’a imposé : Gérard Bertrand  a décidé d’envoyer «à dix mètres » le clan des opposants historiques de Labit ; des « opposants » qui sont  aussi de ces « puissants » qui pensaient, après l’avoir rêvé, tenir enfin seuls la « barre » du club. Plus qu’une erreur de jugement, une faute politique ! S’ils furent utiles  en effet pour faire tomber Elsom, ils deviennent de fait encombrants pour gérer un club en pleine restructuration et aux résultats sportifs très décevants. Dans ce contexte, et indépendamment d’autres considérations plus professionnelles, de cible, au mois d’août, Labit me semble utilisé, en cette fin septembre, par le couple Bertrand-Archilla, comme une « arme » en direction de leurs propres « amis », pour consolider leur pouvoir et leur stratégie . Cela dit, et sur un plan strictement sportif, cette nomination, si elle était confirmée demain, devrait s’accompagner aussi d’un transfert à l’intéressé de la plénitude des pouvoirs dans l’exercice de ses nouvelles fonctions. Sans compromis avec tel ou tel – manager général, entraîneurs des avants ou des arrières… L’heure n’est plus aux petits arrangements entre « copains ». Bon dernier, le RCNM joue son maintien ; et il est plus que temps de passer enfin aux choses sérieuses…

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

  Narbonne, vendredi 23h 30   Depuis ce matin, Alain Perea se fait tirer comme un lapin sur les réseaux sociaux. À ses trousses, des milliers de "fusils" venus des quatre coins du[Lire la suite]
Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

        Vu d'Aude, encore traumatisée par les catastrophiques évènements subis au début de cette semaine – une Aude, en certains de ses endroits, dévastée, où des famille[Lire la suite]
Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :