Contre-Regards

par Michel SANTO

Région LRMP. Dans la cage de Sarkozy, Élie Aboud coupe les ailes de Stéphan Rossignol…

1271422_364_obj8429730-1_667x333

Photo: Midi Libre.

Stéphan Rossignol avait des airs de blanche colombe quand il a salué de ses trilles Nicolas Sarkozy, lors d’un rassemblement à Nîmes, le 20 janvier. Cela faisait près d’une heure qu’il faisait le pied de grue. Comme un oiseau sur la plus haute branche, il chantait tout le mal qu’il pensait des corbeaux de sa fédération de l’Hérault. De  ces Julien et Aboud, qui lui tiraient dessus pour l’empêcher de voler  de ses propres ailes, de se présenter aux élections internes de « Les Républicains », d’y prendre la présidence et d’y nicher enfin avec ses amis de la même lignée.Des oiseaux de mauvais augure qui ne cessaient de lui voler méchamment dans les plumes et qui, s’ils persistaient dans cette attitude, allaient, et le parti avec, se brûler les ailes et le reste; et patati et patata, et patati!…  Jusqu’à ce que Sarkozy, qui n’a pas une mémoire de moineau, subitement lui rappelle que tout Rossignol qu’il était, aux Régionales, il l’avait proprement berné au profit du coucou de Reynié; qu’il n’avait pas un estomac d’autruche et qu’il n’était pas d’humeur à se laisser dépouiller par un vautour, fillonniste avéré de surcroît.  Des cris d’orfraie et des noms d’oiseaux paraît-il sifflèrent, et Rossignol, saoul comme une grive, défait, pour ne pas dire fin cuit, ne pourra plus qu’assister, ce samedi, à l’envol programmé d’Aboud. Un sarkozyste assumé,  seul en vol pour la présidence, fier comme un paon et gai comme un pinson. Il conduira donc l’escadrille héraultaise pendant la migration agitée des primaires… Destination 2017!


Lien de la photo: (ici)

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    Didier

    |

    Sauf que, derrière tout cela se profile une alliance Aboud, Francis, Grand, Saurel qui ne laisse pas de m’inquièter…..

    Reply

  • Avatar

    Yannick Bénézech

    |

    Sacré Elie Aboud, le « coucou » qui anime des conférences organisées à Béziers par les nostalgiques de l’Algérie française, aux côtés de R. Ménard ! Avec un tel leadr,

    Reply

  • Avatar

    Yannick Bénézech

    |

    (suite et fin, sans faute de frappe) avec un tel leadr, « Les Républicains » vont se faire plumer par le F.N.

    Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]
Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

    Dans un contexte de crise profonde au sein du parti Les Républicains (LR), crise que les élections européennes du 26 mai (8,48 %) ont mis clairement au jour (démission de Laurent Wauq[Lire la suite]
N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets nucléaires (de Malvési) ?…

N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques

  Semaine éprouvante ! À lire la presse locale je n’aurais plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets[Lire la suite]
La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

      Il serait quand même temps que  le discours public et politique sur la transition écologique, la protection de l'environnement, la lutte contre le réchauffement climatique aband[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :