Contre-Regards

par Michel SANTO

Région LRMP, et d’ailleurs. État d’absence à l’Assemblée pour ou contre l’État d’urgence…

 l-assemblee-nationale-a-paris-le-5-fevrier-2016_5512241

Etat d’urgence : l’article 1 voté par une Assemblée aux trois quarts vide , hier soir (1). Et les réseaux sociaux de s’enflammer. Moins pour, me semble-t-il, cet absentéisme massif, et habituel, pour ce genre d’exercice, que par l’importance symbolique, aux yeux de l’opinion, en tout cas, que représente cet article du projet de loi de révision constitutionnelle. Comme celui relatif à la déchéance de la nationalité, voté lui aussi hier soir. Je connais les arguments avancés par les parlementaires et leurs collaborateurs pour expliquer cet état de fait. Ces textes de loi, il est vrai, sont d’abord examinés en commissions (il y en a six), et tous les députés en sont membres, dans l’une ou l’autre. Les  travaux et les débats sont intenses et bien documenté; et les discussions en scéance pleinière n’en sont que la version télévisuelle et théâtralisée. De plus, pendant  ces scéances, certaines commissions travaillent , de sorte que ne sont envoyés dans l’hémicycle que les “experts” … ou les “grandes gueules”. Tout cela je l’entends bien. Mais ce que l’opinion comprend, elle, c’est qu’après les attentats derniers, dans un contexte particulier d’État d’urgence déclaré où la menace terroriste est toujours présente, cet absentéisme serait la preuve d’une légèreté coupable de nos députés. La politique n’est pas qu’affaire de procédures; elle est d’abord, en effet, de nature essentiellement «symbolique». Ce qui, dans le cas présent, a été oublié, j’allais écrire encore une fois. Même si cet après-midi, à partir de 15 heures, lors du vote solennel, on peut être assuré que l’hémicycle sera plein, je crains que cette première scéance reste longtemps encore dans les mémoires…


(1) En Languedoc-Roussillon, les cinq socialistes qui ont voté pour l’article 1, mardi:

  • Christian Assaf député PS de l’Hérault
  • Fanny Dombre-Coste député PS de l’Hérault
  • Françoise Dumas député PS du Gard
  • Marie-Hélène Fabre député PS de l’Aude
  • Anne-Yvonne Le Dain député PS de l’Hérault

un EELV a voté contre

  • Jean-Louis Roumegas député EELV Montpellier Lattes

​Aucun représentant de la droite ou de l’extrême droite. Aucun élu de la Lozère et des Pyrénées-Orientales. N’ont pas pris part au vote :

  • Pierre Morel à L’Huissier LR et unique représentant de la Lozère, Elie Aboud LR député de Béziers, Fernand Siré LR député des P.O.
  • Gilbert Collard RBM député du Gard
  • Christophe Cavard EELV député du Gard
  • Jean-Claude Perez PS député de Carcassonne, Jacques Cresta PS député des P.O., Jean-Paul Dupré PS député de Castelnaudary, Patrice Prat PS député du Gard, Robert Olive PS député des P.O., Fabrice Verdier PS député du gard, Frédéric Roig PS député de Lodève, Pierre Aylagas PS député des P.O., William Dumas PS député du Gard, Kléber Mesquida PS député de Clermont-L’hérault, Sébastien Denaja PS député de Sète, Patrick Vignal PS député de Lunel.

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Eric Forcellini

    |

    Comme celui du voile…….comme celui du…….comme celui de …… Comme celui des……Des fumigènes qui occultent les vraies préoccupations et nourrissent les médias !!!!!!
    Apparement la mise en garde des régionales n a pas été suffisante, à force de prendre les électeurs pour des cons ils finissent par voter comme des cons

    Reply

  • Avatar

    Jean-Pierre Vialle

    |

    Tout est dans le symbole : pour moi l’absence physique d’un député prouve qu’il avait un engagement plus important à cette même heure … Que peut-il y avoir de plus important que ces deux textes ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :