Contre-Regards

par Michel SANTO

Région LRMP, et pas que. Régionales 2015: une campagne est-elle encore possible?

images-1

Dans 18 jours, nous allons être appelés aux urnes pour le premier tour des élections régionales. Oui, dans 18 jours! Question: comment inciter les électeurs à s’intéresser aux programmes des listes en compétition, à l’opportunité d’investir dans les transports ferroviaires ou les routes d’intérêt régional, alors que le pays est, et le sera encore le 6 décembre, en état de choc  et en état d’urgence, que F. Hollande veut maintenir pendant 3 mois? Un climat et un contexte qui rendent, on peut le comprendre, les électeurs indifférents aux dossiers régionaux, classés sans doute pour beaucoup, aujourd’hui, en dernière priorité. Circonstance aggravante: la campagne, en tout cas, dans ma région, venait à peine de démarrer. Il va donc être extrêmement difficile pour les candidats en compétition de se relancer, l’attention  collective et les médias étant entièrement polarisés sur les effets et les conséquences politiques de ses actes de « guerre » au plan national. À voir comment, et sur quel ton,  le débat s’est engagé au Parlement,   il y a fort à parier que les 18 jours de campagne des régionales qui viennent  le seront dans un climat lourd et menaçant…

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :