Contre-Regards

par Michel SANTO

Région “Occitanie” ! Le groupe La Dépêche va imprimer son journal ! | Contre-Regard.com

accueil-groupeladepeche


C’est en lisant le papier de Laurent Dubois – en lien en cliquant sur (ici) –, que j’ai appris le beau coup – économique et financier – réalisé par le groupe Baylet . Il vient de remporter en effet un marché à 4 millions d’euros, pour la publication du journal de la Région présidée par Carole Delga , et vice-présidée par madame Pinel – qui vient de succéder au ministre des collectivités locales J.M Baylet à la tête du PRG . De quoi faire tourner les rotatives de l’une au moins de ses deux imprimeries, la toulousaine ; celle qui imprimait jadis le journal de la seule région Midi-Pyrénées quand monsieur Malvy la présidait. Une imprimerie : « l’Occitane d’imprimerie » – située avenue Jean Baylet, évidemment – comme par hasard au nom parfaitement ajusté à celui validé par le Conseil Régional « Occitanie ». Jusqu’ici, je n’avais pas d’explications à la campagne « d’information » massive et permanente du groupe la Dépêche en faveur de cette dernière appellation régionale : en voilà au moins une…  Je sais, j’exagère !

Ah, sans trop m’éloigner du sujet, je note que ce marché à 4 millions d’euros fut serré, nous précise toujours Laurent Dubois ; mais que grâce  à un judicieux système de notation mis en place par la commission d’appel d’offre, son concurrent, mieux disant pourtant, toujours selon Laurent Dubois, aurait été écarté « sur une question de délai de livraison supérieur… de 3 jours à celui de La Dépêche. » À quoi ça tient tout de même :  0,80 point d’écart  seulement ! 0,80 à 4 millions d’euros… Je sais, je fais du mauvais esprit !

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Anna

    |

    Kolossale surprise ! Je croyais que le temps de ces petits arrangements entre amis était fini. Et si, au lieu de nous intéresser à la corruption au Brésil ou au sein de la Commission européenne, nous regardions ce qui se passe chez nos élus préférés ?

    Reply

  • Avatar

    Polo

    |

    A Toulouse les ministres et leur famille aiment la communication!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

    Avant-hier, en début de soirée, place de l’Hôtel de Ville,  sous un ciel bas, nuageux et sombre qu’agitait un vent du Nord agressif et frisquet, une foule cosmopolite et vac[Lire la suite]
Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :