Contre-Regards

par Michel SANTO

Région “Occitanie” ! Le groupe La Dépêche va imprimer son journal ! | Contre-Regard.com

accueil-groupeladepeche


C’est en lisant le papier de Laurent Dubois – en lien en cliquant sur (ici) –, que j’ai appris le beau coup – économique et financier – réalisé par le groupe Baylet . Il vient de remporter en effet un marché à 4 millions d’euros, pour la publication du journal de la Région présidée par Carole Delga , et vice-présidée par madame Pinel – qui vient de succéder au ministre des collectivités locales J.M Baylet à la tête du PRG . De quoi faire tourner les rotatives de l’une au moins de ses deux imprimeries, la toulousaine ; celle qui imprimait jadis le journal de la seule région Midi-Pyrénées quand monsieur Malvy la présidait. Une imprimerie : « l’Occitane d’imprimerie » – située avenue Jean Baylet, évidemment – comme par hasard au nom parfaitement ajusté à celui validé par le Conseil Régional « Occitanie ». Jusqu’ici, je n’avais pas d’explications à la campagne « d’information » massive et permanente du groupe la Dépêche en faveur de cette dernière appellation régionale : en voilà au moins une…  Je sais, j’exagère !

Ah, sans trop m’éloigner du sujet, je note que ce marché à 4 millions d’euros fut serré, nous précise toujours Laurent Dubois ; mais que grâce  à un judicieux système de notation mis en place par la commission d’appel d’offre, son concurrent, mieux disant pourtant, toujours selon Laurent Dubois, aurait été écarté « sur une question de délai de livraison supérieur… de 3 jours à celui de La Dépêche. » À quoi ça tient tout de même :  0,80 point d’écart  seulement ! 0,80 à 4 millions d’euros… Je sais, je fais du mauvais esprit !

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Anna

    |

    Kolossale surprise ! Je croyais que le temps de ces petits arrangements entre amis était fini. Et si, au lieu de nous intéresser à la corruption au Brésil ou au sein de la Commission européenne, nous regardions ce qui se passe chez nos élus préférés ?

    Reply

  • Avatar

    Polo

    |

    A Toulouse les ministres et leur famille aiment la communication!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

    Je ne le connais pas. Il doit avoir mon âge. Disons qu’il est dans un temps où les nuits sont courtes. Quand je le croise dans la rue, il siffle. Des airs joyeux. De sa compositi[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

  La Une de l’Indépendant de ce jour est consacrée à la visite, effectuée hier, du quartier en construction des Berges de la Robine par le président national de la Fédération Française du Bâtim[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :