Contre-Regards

par Michel SANTO

Retour sur la com!

Unknown-1

 

Nous vivons dans une société du spectacle. C’est une banalité de l’écrire…Tout notre quotidien en témoigne. Institutions publiques, entreprises, partis politiques…, le monde dans lequel nous pensons, produisons ou rêvons est saturé d’images et de représentations. 

Images et représentations à travers lesquelles chacun veut se donner une idée de lui-même forcément valorisante. Pour les entreprises on s’efforcera de persuader le chaland qu’elles vendent le meilleur produit ou le meilleur service au meilleur prix. Pour les collectivités locales ce sera le meilleur « site » communal, départemental ou régional aux meilleures conditions pour les personnes et les entreprises. Il s’agit de se distinguer, d’être attrayant… Et pour ce faire de présenter ses plus beaux atours. Quitte à en exagérer l’originalité ou la beauté : Montpellier la surdouée, Narbonne carrefour de l’Europe, Béziers Initiatives… Ou de refaire l’Histoire, comme le conseil Général de l’Aude avec son Pays Cathare ou la Région Languedoc-Roussillon avec sa Septimanie. Notons tout de même, pour ces dernières, qu’elles confirment l’aphorisme de Marx selon lequel « l’histoire se répète d’abord comme une tragédie, puis comme une farce… » Mais au final qui donc est dupe ? Personne ou presque. A l’exception peut-être des «  consciences » liées par des engagements partisans. Quant aux autres, ma foi, la plupart  s’en contrefichent. Même si certaines s’efforcent de comprendre. En se posant des questions simples. Combien ça coûte et pour quels résultats ? Quelle évaluation, avec qui et avec quels moyens ?  N’est ce pas cette exigence qui, malgré de sérieuses oppositions, cherche sa voie (voix !) dans le débat pré présidentiel ? La question, on le voit, est trop sérieuse pour la ramener, comme le pensent certains esprits, à une simple affaire de propagande…

 

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

    Le 27 de ce mois. Il écrit sur sa page Facebook : "départ pour les Seychelles", et reçoit des brouettées de "J'aime". Sitôt arrivé, il nous montre ses photos, qui suscitent une flopé[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio