Contre-Regards

par Michel SANTO

Rondement menées et carrément nulles.

Elle s’appelle Charlotte Bouteloup et chronique à Télématin, sur la 2. Je ne l’ai pas vue. Entendue seulement. Je n’ai pas tout retenu, non plus. Même pas le titre du film. Uniquement ceci! Un « très, très… », pour attaquer, suivi par une rafale de « absolument formidable », me semble-t-il, « terriblement », je ne sais quoi, « furieusement », j’ai oublié, « formidablement », j’ai ignoré… Le tout en deux ou trois minutes, peut-être ! Rondement menées et carrément nulles.

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire