Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘impôts’

Autain, Clémentine, en emporte le vent… du chômage et de sa courbe…

Capture d’écran 2016-02-09 à 10.52.08

Clémentine Autain est toujours à l’avant-garde des personnalités politiques qui pensent bien et juste. Ses idées pour résoudre le problème de l’emploi en France tient en une seule équation. Nécessairement simple et belle, comme l’affirmait Einstein pour la physique:

  Capture d’écran 2016-02-09 à 10.17.31  

Le plus surprenant est qu’elle n’aille pas jusqu’au bout de son développement. Avec 120 milliards supplémentaires prélevés sur les classes moyennes supérieures ( les riches!) et 8 millions d’emplois publics crées,  la courbe, pourtant, subitement s’affaisserait et le plein emploi serait enfin réalisé. Cerise sur le gâteau, le souhait de madame Taubira de passer de 35 heures à 32 heures hebdomadaires pourrait même être inscrit dans la loi sur la durée légale du travail. Et Daesch serait, de surcroît, vaincu:

images-5

Retenue à la source, la source d’une augmentation des impôts…

imgres

Quoique l’on pense des bienfaits  ou de la malfaisance d’une augmentation des impôts payés par une fraction de plus en plus réduite de français, l’hypocrisie de la méthode employée par l’exécutif atteint, avec cette mesure présentée comme une simplification du seul mode de collecte, des sommets dans l’art de se moquer du peuple. Décryptage:

Ville de Narbonne : baisse des impôts et économies de gestion : décryptage !

imgresLe vote du budget primitif 2014 sera le gros morceau du conseil municipal de ce jeudi 24 avril , à 18 h 30 , à la salle des Consuls du Palais des Archevêques. A cette occasion, la nouvelle majorité devrait concrétiser l’une de ses promesses de campagne : la baisse d’un demi point des taux de la fiscalité locale. Mais , selon le Midi Libre du 11 avril , les ultimes arbitrages réalisés par l’adjointe aux finances, Emma Belloti-Lascombes, la baisse des taux serait plus significative : -1%.

Décryptage :

Si l’on s’en tient à la présentation qui nous est faite, le point de fiscalité représentant 300 000 euros ,  le montant des impôts payés par chaque foyer fiscal imposable –  ils sont 13806 à Narbonne – diminuerait donc de … 21,7 euros , soit  2 euros par mois . Mais, parce qu’il y a un mais, la base de ces taux  augmentant, elle , de 0,9 %  , c’est en réalité une baisse d’impôts de  30 000 euros seulement que devront se répartir nos foyers fiscaux imposables . Soit pour chacun d’eux : 2,17 euros sur un an . Sans commentaires ! …

Cela dit, par rapport au budget 2013, il manquerait bien 270 000 euros ( 300 000 euros – 30 000 euros ) de recettes fiscales. Une perte de recettes fiscales à laquelle il faudrait ajouter, ce qui n’est pas dit dans cet article , une baisse très importante de la Dotation Globale de Fonctionnement de l’Etat , qu’on peut évaluer à environ 510 000-550 000 euros ( fourchette basse ) …

En conséquence, c’est 800 000 euros ( j’arrondis! ) euros d’économies dans les dépenses de fonctionnement qu’il faudrait  trouver , pour seulement compenser ces diminutions de recettes  … Le plus gros poste de dépenses étant les charges de personnels auxquelles on ne peut toucher ( statut de la fonction publique territoriale ), c’est donc dans les subventions aux associations, les fêtes et cérémonies, les publications et autres charges générales, qu’il va falloir tailler .

Enfin , dernier point , si l’objectif, comme nous le rapporte le Midi Libre , est de réduire le budget de fonctionnement de 1 million d’euros «   pour dégager de l’autofinancement », notamment pour le projet de salle multimodale dont le coût est estimé à 15 millions d’euros, force est de constater qu’on  est très loin du compte. En effet, sur ce million, il faudrait déjà retirer  800 000 euros pour financer les pertes de recettes , de sorte que ne serait dégagé, en réalité , pour « l’autofinancement » ,  qu’un budget de 200 000 euros !

Dans la logique du raisonnement qui nous est exposé, c’est donc près de 1,8 millions d’économies qu’il faudrait faire pour dégager le montant correspondant à l ‘objectif  d’autofinancement visé , et non 1 million .

A jeudi donc pour vérifier si ces hypothèses seront bien celles retenues par la nouvelle majorité municipale, et savoir comment elle entend répartir ces économies …

La gauche sur le chemin de Canossa.

Rel-Papst-Gregor-VII-copie-1.jpg


Il y a longtemps, un siècle à l’ horloge médiatique, «les choses» étaient simples.  Très simples ! À la Droite, le «sale boulot» : remplir les  caisses de l’Etat;  à la Gauche, le «bon job» : celui de les vider. Un paradigme obsolète depuis trente ans cependant, l’une et l’autre au pouvoir  finançant les dépenses publiques et sociales en empruntant.

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

                  L'alliance de l'extrême gauche, d’une partie de la gauche anciennement laïque et désormais bigote, et des islami[Lire la suite]
La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

    Dans son dernier livre « l’illusion régionale : la réforme territoriale en question » (éditions Cairn, mai 2019), le géographe Georges Roques revient sur les bouleversements récents de[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

      Quatre perles de campagne, arbitrairement sélectionnées, je le confesse : La première, offerte par la porte-parole Verte de Narbonne en Commun : « Concernant l’urgence climatiqu[Lire la suite]
Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"…

Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"

        La polarisation sur le seul voile pour les accompagnantes scolaire est une faute stratégique. La question centrale est en effet celle de la neutralité dans cet espace-[Lire la suite]
« Monsieur, vous êtes un gros con ! »

« Monsieur, vous êtes un gros con ! »

      Ce matin, devant l’agence de la Société Générale, à quelques mètres de son entrée, un petit bonhomme, maigre et chétif, tenait en laisse un petit caniche aux poils roux, court[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio