Contre-Regards

par Michel SANTO

Toulouse-Montpellier : un exemple de coopération métropolitaine symbolique, mais exemplaire ! | Contre-Regard.com

collageit


C’est le 4 et le 5 Novembre que Futurapolis va ouvrir ses portes sur le futur de la recherche et de l’innovation à Toulouse. Un moment symboliquement important dans l’affirmation des deux grandes métropoles – Toulouse et Montpellier – de la Région Occitanie. En effet le soutien institutionnel apporté à cette manifestation par leurs deux présidents, messieurs Jean-Luc Moudenc et Philippe Saurel, apporte  opportunément un clair démenti à l’esprit de concurrence qui, selon certains, devraient nécessairement les faire diverger dans leur stratégie de développement; et ce au motif de leur différence de positionnement idéologique et politique. Le message envoyé à la Région, et à sa présidente madame Carole Delga, est donc clair : la promotion territoriale par le développement économique, l’innovation et les transferts de technologie passe aussi et surtout par la coopération des deux métropoles. L’occasion aussi de lui rappeler que les aires urbaines de Toulouse et Montpellier se classent au deuxième rang pour la première et au cinquième pour la seconde par leur taux de cadres dans la seule fonction métropolitaine “conception-recherche”, notamment. Une coopération métropolitaine qui prend d’autant plus de relief que la Région s’est retirée, pour cette édition 2016, d’un partenariat pourtant engagé dès 2012 par Martin Malvy. Sur un plan plus général, enfin, si jusqu’ici les projecteurs étaient dirigés vers l’institution régionale, il est bon de rappeler aussi, pour bien mesurer les forces institutionnelles en présence, et les coopérations à venir, qu’avec un budget consolidé de 2,4 milliards d’euros les deux métropoles font presque jeu égal avec la Région Occitanie – 2,9 milliards d’euros. Et que les deux aires urbaines concentrent près de 33% de la population régionale… C’est dire que cette première coopération métropolitaine sera assurément suivie d’autres, dans d’autres domaines : sans ou avec la Région !

         

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

    Le 27 de ce mois. Il écrit sur sa page Facebook : "départ pour les Seychelles", et reçoit des brouettées de "J'aime". Sitôt arrivé, il nous montre ses photos, qui suscitent une flopé[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio