Contre-Regards

par Michel SANTO

Turlupinades.

      Unknown-5Deux têtes de coq, et, en légende : « Le virus revient au galop ». Sans rire ! C’était dans le Midi Libre du dimanche 4 février. Imaginez un virus monté et cravaché par un jockey ! Avec en ligne de mire un élevage industriel de dindes. C’est un peu ce qui s’est passé à la Région hier avec le retour de Frêche. Remis en selle par ses amis, insultes, quolibets et humiliations ont fini par briser les défenses immunitaires des plus résistants. Au point que J.Blanc, atteint par les turlutaines de son rival, a fait une petite crise de ségolitude en lâchant un « turbulé » en lieu et place de turbulante. Il paraît que, selon monsieur Garner, pour changer efficacement les mentalités, les dirigeants politiques disposeraient de deux outils décisifs : « les histoires qu’ils racontent et les vies qu’ils mènent ». Eh bien ! avec notre Turlupin montpelliérain et ses amis on est gâté. Mieux vaut les ignorer. Pour ne pas finir comme eux. Parasités et sans défenses morales…  

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Cette année, Michel Py m'a gentiment adressé (comme il le fait régulièrement à chaque rentrée littéraire) le dernier roman de Philippe Jaenada, "La Serpe"  (éditions Julliard), présenté en avant-prem[Lire la suite]
Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]