Contre-Regards

par Michel SANTO

Un dimanche aux halles de Narbonne.

    NARBONNE :MARCHE DES HALLES  
Tous les dimanches matin, je fais le tour des halles de Narbonne. A la même heure,ou presque. Un rituel qui m’amène d’abord en son coeur, là où je retrouvais mon grand père et ses amis espagnols, pour filer ensuite, plein sud-ouest, vers les étals de poissons que je laisse habituellement assez vite pour finir par me retrouver, un peu plus tard, dans la direction opposée,devant la masse compacte des buveurs d’apéritifs collés aux deux bars-restaurants qui se trouvent , par hasard (!) , idéalement placés face au tripier. Dimanche dernier, je n’étais pas le seul à tenter de m’accorder au rythmne de cette communauté si peu anonyme. Jacques Bascou, le député sortant, s’y essayait aussi et c’est devant le marchand de fruits et légumes que nous nous nous sommes croisés. Son esprit était-il encore dans les deux pleines pages du jour des deux journaux locaux qui rapportaient sa déclaration de candidature au fauteuil de maire? Etait-il accablé par le prix exhorbitant du kilo de pommes? M’en voulait-il de quelques médisantes, mais jamais méchantes, chroniques le concernant ? Toujours est-il que, malgré mon insistance, ni mon regard ni ma main ne parvinrent jamais à croiser ceux de cet homme, au demeurant fort respectable. Bon! Serait ce le signal que le débat démocratique opposant Moynier-Bascou est à présent ouvert et qu’il ne saurait souffrir de quelques manifestations publiques de sympathie ou de respect? Il est vrai que mon coeur penche du côté de Moynier, mais ma vie intellectuelle et morale est ailleurs, bon Dieu! Voilà pourquoi je n’irai jamais au delà d’une certaine forme  » d’engagement  « , qui suppose, quoiqu’on en dise, l’acceptation d’un minimun  » d’abêtissement  » militant. Ce dimanche soir où j’écris ces lignes, je me suis régalé d’une bonne soupe de potiron… Douce et moelleuse à souhait…

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Rue du Pont des Marchands. Samedi matin, entre Halles et rue du Pont des Marchand. Le ciel est encore gris de hauts nuages. Un léger vent marin les pousse vers l'intérieur des terres. Au-dessus de [Lire la suite]
Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d'échec. Le Caravage. Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément[Lire la suite]
Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :