Contre-Regards

par Michel SANTO

Un ministère de l’Égalité réelle pour des normes et des accommodements inégaux?…

égalité_000001

Je n’en avais retenu que le nom de ce “Secrétariat d’État auprès du premier ministre chargé de l’Égalité réelle”, et depuis oublié celui de son titulaire. Qui s’avère être une dame. Une nommée Ericka Bareigts, député élue de la 1re circonscription de la Réunion. Sa mission:

“Pour atteindre l’égalité, on créé des dispositifs de droit commun, pour tous les Français.” Mais “Quand l’égalité n’atteint pas ces cibles et ces territoires, alors il faut des dispositifs particuliers pour que l’égalité devienne la réalité pour tout le monde, quel que soit son territoire”.

Autrement dit, faisons de l’inégalité devant la norme commune la source de l’égalité réelle pour tous. Ce qui est la définition même de la discrimination positive. Et qui faisait hurler tous les “Républicains progressistes” actuellement au pouvoir quand ce genre d’idées étaient proposées par l’actuelle opposition. Quant à nos pétitionnaires accrédités auprès du Monde, voir arriver ce distinguo du vieux père Marx entre l’égalité “réelle” et l’égalité “formelle”, suffit apparemment  à leur bonheur. Qu’il masque une philosophie et des pratiques héritées de “l’empire américain”, qu’ils condamnent pourtant à longueur de colonnes leur importe peu. Seule compte la forme ! Quant aux maux…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Nathalie MP

    |

    Effectivement, et ça correspond exactement à ce que je racontais dans mon article sur la discrimination positive. Va-t-on vers des quotas officiels pour certaines “cibles” dans certains “territoires” ?
    Je sens que ça va faire un bien fou au “vivrensemble” …

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Nouveau Narbonne      C’est en fin d’après midi que Didier Mouly va présenter la liste des candidats qu’il va conduire en mars prochain pour tenter de conserver son mandat de maire. [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

      le 13 janvier, je titrais un de mes billets : « Narbonne ! Municipales2020 : morne campagne… ». J’avais le sentiment en effet qu’y flottait un air d’aimable c[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Ben ! voilà donc une liste — la sixième — 100% verte. En attendant la septième, rouge et jaune ? Plus de 200 candidats au statut de conseiller municipal : un record ! Pour des élections qui devaient m[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

  S’il y a une chose dont je suis sûr, la seule, dans cette campagne des municipales, c’est qu’à sa sortie, et quel qu’en soit le vainqueur, on ne se trouvera pas dans la situation politique ubu[Lire la suite]
Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

              La littérature doit-elle se soucier de ne point heurter la sensibilité des lecteurs ? Aux EtatsUnis, le sujet fait débat et pour évi[Lire la suite]
Les meutes, en tout temps et en tous lieux, m'effraient !

Les meutes, en tout temps et en tous lieux, m'effraient !

    Il fut un temps où il était « interdit d’interdire » ; ce temps était celui de toutes les libérations : des corps et des esprits — accessoirement celui des "classes sociales" — ; en ce[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :