Contre-Regards

par Michel SANTO

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan…

 

Illustration / © France 3 LR

     

Fin de l’enfumage médiatico-politique sur l’édification d’une prison dans le Narbonnais d’abord, puis le Lézignanais ensuite. L’État vient de s’engager en effet, par la voix de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, mardi 9 octobre, pour la construction d’un deuxième établissement pénitentiaire, mais  à… Perpignan.

Cet établissement de 500 places comprendra une maison d’arrêt et un centre de détention : un investissement de 100 millions d’euros. Le chantier devrait débuter dès 2020 et s’achever courant 2023. Bien ! Il faut quand même rappeler ici  à ceux qui l’auraient oublié, qu’en ce même mois d’octobre, mais de l’année 2016, nos deux parlementaires de l’Aude, Madame Fabre (elle ne l’est plus, députée) et monsieur Courteau (toujours sénateur), annonçaient à grands coups de trompettes à la presse que le ministère de la justice avait quasiment pris une option pour… Narbonne (Depuis, ce dernier, face à l’opposition des maires concernés et de leurs administrés s’est replié sur la commune de Lézignan.) ; ce que j’avais contesté  dans un billet publié le lendemain même de leur déclaration. Il est vrai que nous nous trouvions alors dans une situation politique très particulière (à quelques mois de  l’élection présidentielle et des législatives) qui, comme toujours, est particulièrement fertile en annonces démagogiques de ce genre. Et je ne serai  pas étonné d’entendre, ou de lire bientôt, un procès en incompétence fait  par les  mêmes à l’encontre de l’actuelle majorité et de ses représentants locaux ; tant il est vrai que l’on sort toujours démagogiquement d’une posture politiquement démagogique.

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Narbonne ! Municipales2020 : La liste sans surprises de Didier Mouly…

Nouveau Narbonne      C’est en fin d’après midi que Didier Mouly va présenter la liste des candidats qu’il va conduire en mars prochain pour tenter de conserver son mandat de maire. [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

Narbonne ! Municipales2020 : le député Perea sort du bois et tire à la "sulfateuse"…

      le 13 janvier, je titrais un de mes billets : « Narbonne ! Municipales2020 : morne campagne… ». J’avais le sentiment en effet qu’y flottait un air d’aimable c[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Narbonne ! Municipales2020 : des vélos et du bio pour toutes - les listes !

Ben ! voilà donc une liste — la sixième — 100% verte. En attendant la septième, rouge et jaune ? Plus de 200 candidats au statut de conseiller municipal : un record ! Pour des élections qui devaient m[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : Morne campagne !

  S’il y a une chose dont je suis sûr, la seule, dans cette campagne des municipales, c’est qu’à sa sortie, et quel qu’en soit le vainqueur, on ne se trouvera pas dans la situation politique ubu[Lire la suite]
Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

Ne dîtes plus censeur, mais "lecteur en sensibilité"…

              La littérature doit-elle se soucier de ne point heurter la sensibilité des lecteurs ? Aux EtatsUnis, le sujet fait débat et pour évi[Lire la suite]
Les meutes, en tout temps et en tous lieux, m'effraient !

Les meutes, en tout temps et en tous lieux, m'effraient !

    Il fut un temps où il était « interdit d’interdire » ; ce temps était celui de toutes les libérations : des corps et des esprits — accessoirement celui des "classes sociales" — ; en ce[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio