Contre-Regards

par Michel SANTO

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan…

 

Illustration / © France 3 LR

     

Fin de l’enfumage médiatico-politique sur l’édification d’une prison dans le Narbonnais d’abord, puis le Lézignanais ensuite. L’État vient de s’engager en effet, par la voix de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, mardi 9 octobre, pour la construction d’un deuxième établissement pénitentiaire, mais  à… Perpignan.

Cet établissement de 500 places comprendra une maison d’arrêt et un centre de détention : un investissement de 100 millions d’euros. Le chantier devrait débuter dès 2020 et s’achever courant 2023. Bien ! Il faut quand même rappeler ici  à ceux qui l’auraient oublié, qu’en ce même mois d’octobre, mais de l’année 2016, nos deux parlementaires de l’Aude, Madame Fabre (elle ne l’est plus, députée) et monsieur Courteau (toujours sénateur), annonçaient à grands coups de trompettes à la presse que le ministère de la justice avait quasiment pris une option pour… Narbonne (Depuis, ce dernier, face à l’opposition des maires concernés et de leurs administrés s’est replié sur la commune de Lézignan.) ; ce que j’avais contesté  dans un billet publié le lendemain même de leur déclaration. Il est vrai que nous nous trouvions alors dans une situation politique très particulière (à quelques mois de  l’élection présidentielle et des législatives) qui, comme toujours, est particulièrement fertile en annonces démagogiques de ce genre. Et je ne serai  pas étonné d’entendre, ou de lire bientôt, un procès en incompétence fait  par les  mêmes à l’encontre de l’actuelle majorité et de ses représentants locaux ; tant il est vrai que l’on sort toujours démagogiquement d’une posture politiquement démagogique.

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Rue du Pont des Marchands. Samedi matin, entre Halles et rue du Pont des Marchand. Le ciel est encore gris de hauts nuages. Un léger vent marin les pousse vers l'intérieur des terres. Au-dessus de [Lire la suite]
Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d'échec. Le Caravage. Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément[Lire la suite]
Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :