Contre-Regards

par Michel SANTO

Vive Christian Morin!

Unknown

 

 

Entendu ce matin, « chez » Guillaume Durand, sur « Radio Classique », cette phrase ( !) d’une journaliste dont je tairai le nom : « Martine Aubry était la star de la dream team de Lionel Jospin ».

Le reste de ses propos étant du même tonneau. Plombé d’anglicismes outranciers et de clichés qui font le bonheur de nos prétendus, mais très fatigués, commentateurs de la  « chose politique », quand ce n’est pas de néologismes « hyperbolants » comme celui prononcé par Eve Ruggieri, hier, me semble-t-il, à propos de sa « génialissime ( !) amie » Nathalie Dessay. Clichés, barbarismes et lieus communs au milieu desquels ces mêmes « intelligents » ne cessent de jeter leurs pauvres  «  béquilles » : d’absolument, évidemment, je veux dire, de sorte que… afin de ne pas tomber dans le vide de leur pauvre pensée. Et nous avec ! Mais par bonheur vint ensuite la voix grave et séduisante de Christian Morin. Informée et chaleureuse, elle emmène ses auditeurs, tous les jours et pendant plus de deux heures, sur une autre planète. Celle où se côtoient les « grands classiques » et la modestie savante d’un  honnête homme. Et le temps deviens plus léger, plus profond… Comme si la bêtise pailletée daignait enfin tirer sa révérence à l’élégance érudite.

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :