Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne.Régionales2015: Sarkozy pour Py et Reynié pour Mouly?!

MP_01 Ce n’est donc  pas joué chez les Républicains, dans l’Aude. Pour la tête de liste s’entend. La semaine dernière, lors d’une réunion autour de Nicolas Sarkozy, tout semblait « verouillé » au profit de Michel Py, mais il semblerait que Dominique Reynié défende encore la candidature de Didier Mouly.images Le dernier mot revenant au Parlement du parti après que la Commission Nationale d’Investiture (CNI) se soit prononcée sur les listes proposées par les instances départementales, c’est donc le 7 novembre que nous serons définitivement fixé. En attendant cet insoutenable suspens, dans l’entourage de Didier Mouly, chez ses conseillers municipaux membres du parti de Michel Py, on s’active en faisant jouer relations et proches de Nicolas Sarkozy pour défendre la candidature du maire de Narbonne. Se joue ainsi une nouvelle séquence d’un film politique au scénario désormais classique où une partie des Républicains narbonnais, désormais au pouvoir municipal, misent, sinon pour Didier Mouly, en tout cas contre leur « patron » départemental Michel Py. Ce qui n’est pas un scoop! Il faut savoir enfin, pour évaluer les avantages comparatifs de l’un et de l’autre, que ce sont les instances départementales des Républicains qui proposeront à la CNI les listes et leur tête de liste. De simples propositions donc, les 50 membres de cette Commission délibérant après avoir été auditionnés pour validation ou amendement. « Les parlementaires du département mais aussi les secrétaires départementaux et les présidents de fédérations sont convoqués. On peut également faire venir les maires des grandes villes du département et qui ne sont  pas, en même temps, parlementaires. » précise Alain Marleix, qui co-préside, avec Christian Estrosi, la CNI, dans un entretien avec Laurent Dubois de FR3 Midi-Pyrénées (lien ci-dessus). Question: Didier Mouly sera-t-il invité et auditionné par la CNI?  Un jour proche de Philippe Saurel, dont il aurait la même « vision partagée » (sic), aujourd’hui candidat pour « tirer » la liste audoise des Républicains et de Dominique Reynié. Je ne sais ce qu’en pensent ses amis « apolitiques » et ses électeurs, mais ses positionnements successifs et idéologiquement contradictoires devraient leur donner le tournis (1). À suivre…

(1) Avoir le tournis: éprouver une sensation de rotation dans l’espace.

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Dengis

    |

    Je pense que Mr Mouly devrait s’occuper essentiellement de sa ville, s’affubler d’une couleur
    politique et se mettre sur une liste ne lui sera que préjudiciable…comment ne pas tenir compte
    des erreurs du passé, il est bien mal conseillé à mon avis.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Luchini portraitise Macron !

Luchini portraitise Macron !

    Chaque fin de semaine, je passe en revue les blogs de mes "amis" – rares !  Chacun dans sa "spécialité" m'offre , sans le savoir, de quoi satisfaire ma curiosité intellectuel[Lire la suite]
Les élections législatives ! Un enjeu financier (aussi) lourd de conséquences pour les partis…

Les élections législatives ! Un enjeu financier (aussi) lourd de conséquences pour les partis…

En France, l'argent et la politique ne font pas bon ménage. Et pourtant les élections législatives (et sénatoriales), ou plutôt ses résultats, constituent la principale source du financement pub[Lire la suite]
2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

2eme circo de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, candidate du Parti Socialiste, soumise à la question !

    J'ai adressé un petit (et léger) questionnaire – dans le style du questionnaire de Proust ! – aux candidats à l'élection législative des 11 et 18 juin sur la deuxième circons[Lire la suite]