Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne: Rue du Pont des Marchands (avec Pierre Reverdy)

Des êtres vagues 

Une honte trop grande a relevé mon front. Je me suis débarrassé de ces encombrantes guenilles et j’attends. 

Vous attendez aussi mais je ne sais plus quoi. Pourvu que quelque chose arrive. Tous les yeux s’allument aux fenêtres, toute la jalousie de nos rivaux recule au seuil des portes. Pourtant s’il n’allait rien venir. 

À présent je passe entre les deux trottoirs ; je suis seul, avec le vent qui m’accompagne en se moquant de moi. Comment fuir ailleurs que dans la nuit. 

Mais la table et la lampe sont là qui m’attendent et tout le reste est mort de rage sous la porte. Pierre Reverdy

IMG_0476

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Jean Cau, croqueur de Mitterrand (entre autres) et analyste de la Présidence de la République…

Jean Cau, croqueur de Mitterrand (entre autres) et analyste de la Présidence de la République…

      J'ai, sur ma table de chevet, les "Croquis de mémoire" de Jean Cau (trouvé chez un bouquiniste, récemment : 1€ !) Une leçon de style que je prends le matin, au lever ( Non [Lire la suite]
Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie" avec Asli Erdogan et Dephine Minoui.

      Bien belle soirée, hier soir à "La Grande Librairie". Busnel y recevait, entre autres, Asli Erdogan (1), icône de la résistance au régime Turc de son homonyme. Cette f[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

Narbonne ! Salle multimodale : réunion publique et questions restées sans réponses…

    Hier soir (enfin !), réunion publique, au Palais du Travail, à l’occasion de laquelle  Didier Mouly nous (nous car j’y étais) a présenté son projet de salle multimodale. La salle[Lire la suite]