Contre-Regards

par Michel SANTO

Et Montebourg s’en va t’en guerre… contre le SarkoHollandisme…

Malbrough1

Et après les murmures Taubiriens aux oreilles de la jeunesse voici  les coups de gueule de Montebourg dans celles de Hollande. Annoncés dans un livre à paraître jeudi, où il y dénonce le Sarkohollandisme; et le PS, qui deviendrait libéral et conservateur. Comme les Républicains il appliquerait la même politique économique et fiscale; et les classes moyennes en seraient les principales victimes. Matraquées de tous côtés, elles seraient, par taxes et impôts sans cesse augmentés. Rien à attendre donc, ni à espérer, de ces deux « partis  dirigés par une sorte de bourgeoisie d’État, haut fonctionnarisée, qui mène exactement les mêmes politiques , en connivence avec Bruxelles ». Une ligne chromatique, si l’on n’en retient que ses notes socio-économiques, qui n’est pas sans rappeler celle de Marine et Mélenchon. Une petite musique qui s’appuie cependant sur des observations justes. Comme la convergence, plus que modérément libérale d’ailleurs,  sur un plan économique et la sélection de ses élites dirigeantes des deux grandes formations politiques dites de gouvernement. Ce qui amène à se poser une question: à quoi, à qui, ce livre va-t-il servir? Rassembler autour de son auteur les opposants de gauche du PS et d’ailleurs dans la perspective des présidentielles de 2017? Si l’intention n’est pas clairement avouée, ce « livre-manifeste » parfaitement « marketé » semble bien fait pour cela. En ce cas, il faut s’attendre à une lutte idéologique et politique sans concession entre les deux grands courants d’une gauche représentés par Montebourg, Duflot, Mélenchon, d’une part, et Hollande, Valls, Placé, d’autre part. Avec une vraie  primaire à Droite et une vraie-fausse à Gauche, 2016 pourrait être l’année d’une purge politique sans précédent. À l’extrême droite aussi, qui verra sans doute une Marine le Pen « centriser » son discours et son programme, notamment sur l’Europe et l’Euro…


  Comptine: Malbrouk s’en va t’en guerre.

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Bernard-Mery de Vargas

    |

    Sarkohollandisme: autre terme pour désigner l’UMPS. Décidemment nos politiques tournent en rond et abondent l’électorat Mariniste.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

Élection d'Alain Perea à l'Assemblée Nationale et ses conséquences au Grand Narbonne, et ailleurs !

  Alain Perea, élu député, libère donc ses mandats de maire de Villedaigne et de Vice-Président du Grand Narbonne. Question ! quelle sera la proposition que présentera Jacques Bascou au [Lire la suite]
Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie : "Mon bureau, c'est le terrain" ! Quésaco ?

        Madame Delga ne rate pas une occasion, lors de ses déplacements en région, pour affirmer avec autorité que son "bureau, c'est le terrain" (1). Une expression [Lire la suite]
14 Juillet en Occitanie ! Il reste encore des "seigneuries" locales à faire tomber !

14 Juillet en Occitanie ! Il reste encore des "seigneuries" locales à faire tomber !

    Monsieur Méric préside le Conseil Départemental de la Haute Garonne. Il est socialiste… et républicain. La preuve ? Il fait de son institution et de son « hôtel » , en ce jou[Lire la suite]