Contre-Regards

par Michel SANTO

 » Jour de colère  » : le silence !

4354692_3_23c0_quelques-milliers-de-manifestants-defilaient.jpg

 

« Jour de colère » dimanche. 17 000 manifestants à Paris selon Valls, 120 000 selon les dirigeants – inconnus – de ce collectif ; et 250 interpellations en fin de parcours… Sous la pluie ! Un rassemblement hétéroclite de groupuscules à la droite de l’extrême droite, d’anti-mariage gay, de Dieudonnistes… de bonnets rouges radicalisés… Ils s’étaient donné rendez-vous, par la voie de réseaux sociaux, dimanche, au cri de « Français en colère, Hollande dégage » . Et ce contre l’avis de tous les  dirigeants politiques du pays, y compris Marine le Pen. Un évènement inouïe ! Inédit dans l’histoire de la cinquième République; inédit par les conditions de sa mobilisation, l’ampleur de la manifestation, les slogans proférés et les idéologies mobilisées. Qu’en on dit les grands médias ? Rien ou presque. Leurs regards étaient tournés vers Valérie aux Indes et une courbe qui ne s’est pas inversée … Deux symboles de ce qui ronge ce pays en profondeur : la surexploitation politicienne de sujets sociétaux et le déni d’une crise sociale sans précédent. François Hollande voulait apaiser la France , elle n’a jamais été aussi fragmentée. Nous entrons dans une période de radicalisation où flottent sur nos têtes les vents mauvais d’une profonde discorde nationale. Danger !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • chapscher

    |

    ce que vous dites est tout a fait juste,qui plus est valerie en indes est nettement plus important que le chao dans lequel nous vivons,la societe est « borderline »

    votre blog et interessant,pertinent merci pour le partage

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]
Stade, Salle multimodale, MuReNa, Parc des Expos etc. Quelle coordination dans ces programmes ?

Stade, Salle multimodale, MuReNa, Parc des Expos etc. Quelle coordination dans ces programmes ?

    Vendredi, le RCNM reçoit Angoulême. L'occasion (indirecte) de revenir sur les moeurs et pratiques institutionnelles de la "classe" politique locale.  Mais avant d'en venir aux co[Lire la suite]